HAKONE… 6 ANS APRÈS !

Il y a 6 ans, lors de mon tout premier voyage au Japon, j’avais fait une halte à Hakone pour profiter d’une nuit dans un Ryokan avec Onsen avant de partir à l’ascension du Mont Fuji… Déçu par ce que j’avais vu ainsi que le Onsen que j’avais fait, je n’ai jamais eu envie d’y retourner !

hakone
J’avais un vrai flow à l’époque… hahaha

Mais lorsque la compagnie ferroviaire Odakyu Railway m’a proposé de retourner à Hakone 6 ans plus tard afin lui offrir une seconde chance, j’ai accepté et je suis parti en préparant cette fois un minimum la journée ! :)

DIRECTION HAKONE AVEC LE HAKONE FREEPASS (ODAKYU RAILWAY)

Pour me rendre à Hakone, j’ai bénéficié du Hakone Freepass, un pass qui permet de profiter pleinement de Hakone et ses alentours à moindre coût. Le tarif est de 5140 yen pour un pass 2 jours depuis Shinjuku. Ça peut paraître un peu cher, le prix le plus bas (train sans place réservée) pour un aller-retour Shinjuku–Hakone-Yumoto étant de 2380 yen… Sauf que les transports sur place sont assez coûteux et le pass devient vite rentable (par exemple, un aller simple de Hakone-Yumoto jusqu’au sanctuaire Hakone-jinja en bus coûte déjà 960 yen).

hakone freepass
Les tarifs du Hakone Freepass
hakone freepass
La carte des endroits accessibles avec le Hakone Freepass

Et avec le pass, on peut profiter non seulement du train mais aussi du bus, du bateau et même du téléphérique ! Enfin, on a le droit à pas mal de remises sur des entrées dans les musées, Onsen, jardins ou encore restaurants (la liste est disponible sur le site du Hakone Freepass).

romance car odakyu
Le train Romance Car de la ligne Odakyu qui permet d’aller à Hakone

ARRIVÉE À HAKONE-YUMOTO

C’est donc armé de mon Hakone Freepass que je suis arrivé à Hakone-Yumoto, la porte d’entrée de Hakone. C’est à vrai dire le seul endroit que j’avais fait il y a 6 ans… Je m’étais ensuite perdu dans la montagne et j’avais fini dans un Ryokan médiocre. Cette fois, j’ai profité de la rue commerçante agréable où l’on trouve une boutique qui plaira aux amateurs du célèbre Manga Evangelion.

Eva-Ya est une boutique dédiée à Evangelion qui propose des produits exclusifs qu’on ne trouve que là-bas. En fait, Hakone est carrément l’endroit où se déroule l’histoire d’Evangelion (la ville est appelée Tokyo-3 dans l’oeuvre).

hakone evangelion
Eva-Ya, la boutique pour les fans d’Evangelion

Un peu plus loin, on trouve le Hakone-Yumoto Kenban qui est un lieu où l’on peut assister à des spectacles de Geisha. Ils ont lieu le mardi et le vendredi et il s’agit pour le coup d’un super bon plan puisque ça coûte seulement 3000 yen (22€) pour 2 heures de show avec de la danse, des jeux avec les Geisha et une photo souvenir. J’étais de passage un lundi (et puis de toute façon je n’avais pas réservé) donc je n’ai pas pu faire cette expérience mais j’ai quand même pu exceptionnellement voir les Geisha s’entraîner un peu.

hakone yumoto kenban
Le Hakone-Yumoto Kenban
geisha entrainement
Entraînement de Geisha

Pas très loin du Hakone Kenban se situe le temple Fukuju-in qui est assez méconnu (conseillé par la patronne du Hakone-Yumoto) et peut faire l’objet d’une petite balade en pleine nature.

fukujuin hakone
La Kannon du temple Fukuju-in

AMAZAKE CHAYA, UN SALON DE THÉ DE L’ÉPOQUE EDO

J’ai ensuite pris le bus pour rejoindre Amazake Chaya, un salon de thé qui date de l’époque Edo. On peut y goûter de l’Amazake, une boisson à base de riz fermenté, mais aussi d’excellents Chikara Mochi, de la pâte de riz gluant. C’est la même famille qui tient ce commerce depuis l’époque Edo (le propriétaire est de la 13e génération) et la recette est restée la même.

Cet endroit a été une jolie claque pour moi, surtout qu’il est situé en pleine nature au milieu de la montagne.

amazake chaya
Amazake Chaya, un endroit que j’ai adoré à Hakone
chikara mochi
Les Chikara Mochi de l’amour <3

HAKONE-JINJA, LE SANCTUAIRE PHARE DE HAKONE

Direction ensuite le sanctuaire Hakone-jinja, l’endroit carte popo de Hakone avec son célèbre Torii flottant sur le lac Ashi. Je m’attendais à voir de nombreux groupes de touristes et j’ai été étonnamment surpris : l’endroit n’est pas sûr pas désert mais c’était loin de ce à quoi je m’attendais. Il n’y avait pas grand monde au niveau du sanctuaire et une petite queue d’une dizaine de personnes devant le Torii, chacun attendant son tour pour prendre une photo en dessous du Torii.

Au niveau du Torii, on trouve une forêt qui est bien agréable pour se balader et c’est ainsi que j’ai rejoint ma destination suivante…

hakone jinja torii
Le fameux Torii du Hakone-jinja

HAKONE SEKISHO, L’ANCIEN POSTE DE CONTRÔLE DE HAKONE

L’étape suivante, c’était le Hakone Sekisho, un ancien poste de contrôle sur la Tokaido, la route qui reliait autrefois Edo à Kyoto en passant par la mer (tandis que l’autre route, la Nakasendo, passait par les montagnes).

Le Checkpoint de Hakone était connu comme un des plus intransigeants, tout le monde était fouillé, les clandestins et la contrebande ne passaient pas. On retrouve d’ailleurs cet endroit au coeur de l’épisode 9 de Samurai Champloo, les 3 héros essayant de traverser le poste de contrôler sans laisser-passer.

La visite n’est pas très longue mais assez intéressante si on prend le temps de s’intéresser un peu à l’histoire du lieu.

hakone sekisho
Hakone Sekisho, l’ancien poste de contrôle de Hakone
hakone samurai champloo
Le Hakone Sekisho dans Samurai Champloo
hakone checkpoint
Vue sur le Checkpoint de Hakone

OWAKUDANI, LA VALLÉE VOLCANIQUE DE HAKONE

J’ai ensuite rejoint Owakudani par bateau, toujours grâce au Hakone Freepass, en prenant le Hakone Kankosen (ou Hakone Sightseeing Cruise). C’est un moyen original et plus court permettant de se rendre de l’autre côté du lac Ashi.

hakone croisière
Hakone Kankosen, la croisière sur le lac Ashi comprise dans le Hakone Freepass

Owakudani, c’est la vallée volcanique de Hakone. On y trouve des sources chaudes, une superbe vue sur le Mont Fuji et… des oeufs noirs ! Spécialité d’Owakudani, les oeufs deviennent noirs lorsqu’on les fait bouillir avec l’eau thermale remplie de souffre et de minéraux.

oeuf noir owakudani
Un oeuf noir d’Owakudani

Owakudani, c’est également un endroit carte popo mais carte popo assez spéciale puisqu’on a l’impression d’être sur une autre planète ou dans un monde post-apocalyptique. On peut en tout cas profiter des paysages d’Owakudani grâce au téléphérique, lui aussi pris en charge par le Hakone Freepass.

owakudani
Vue depuis le téléphérique d’Owakudani

JOLI ONSEN À HAKONE YURYO

Pour bien terminer cette journée assez chargée, je suis allé me prélasser tranquillement dans un Onsen à Hakone Yuryo. La raison principale d’une visite à Hakone, c’est évidemment pour profiter d’un Onsen, ceux de Hakone étant connus comme parmi les meilleurs autour de Tokyo. Je ne pouvais donc pas passer à côté ! :)

Hakone Yuryo, c’est un Onsen situé pas loin de la gare de Hakone Yumoto qui propose à la fois de grands bains publics mais aussi pas mal de bains que l’on peut privatiser. De quoi profiter d’un joli moment en couple, par exemple ! Le prix sont de 1400 yen (11€) pour le bain public et 4000 yen (30€) pour 1h de bain privé (ce qui peut paraître assez cher mais les bains privatifs sont généralement autour de ce prix).

hakone yuryo
Mon Onsen privé à Hakone Yuryo

C’est sur ce joli moment de détente que s’est achevé ce retour à Hakone, six ans après. J’ai fait la visite en express en seulement une journée mais normalement il vaut mieux étendre ça sur 2 jours avec le Hakone Freepass tout en profitant par exemple d’Odawara.

C’était en tout cas un retour gagnant, j’avais un mauvais souvenir de Hakone et je pensais que c’était devenu trop touristique mais en fait c’est un endroit agréable avec de jolis coins d’intérêt ! Une visite incontournable pas loin de Tokyo, notamment lors d’un premier voyage au Japon ! :)

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

4 Commentaires

  1. Excellent comme d’habitude ;)
    Merci pour le voyage et le partage …
    Et du coup ces œufs noirs, ils sont bons ou ça reste des œufs?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here