Misono, le meilleur boeuf de Kobe

Pour ce quatrième épisode des Restos d’Ichiban, je vous présente pour la première fois un restaurant non pas en France mais directement au Japon. Ça fait longtemps que l’on me réclame des bonnes adresses au Japon donc j’ai pensé que ce concept pouvait présenter des restaurants en France comme au Japon. Et pour ce premier resto japonais, je mets les petits plats dans les grands en vous emmenant à Kobe dans le plus ancien restaurant de boeuf de Kobe qui est d’ailleurs à l’origine de la renommée de ce boeuf.

Au menu de cet épisode chez Misono, le meilleur boeuf de Kobe :

INTRODUCTION

  • Présentation d’un resto au Japon pour la première fois
  • Présentation de l’invité du jour : Naoki, jeune breakdancer qui est le sosie officiel de Saitama, le héros de One Punch Man
  • Avant la dégustation et parce que Kobe ne se résume pas seulement à son boeuf, visite de la ville : Kobe Port Tower, Kitano, Motomachi, Akashiyaki, Ikuta-Jinja et Kobe Chinatown
  • Direction Misono : 7&8F Misono Bldg., 1-1-2 Yamatedori, Chuo-ku, Kobe, 650-0011
    Site web : http://misono.org/en/shop/kobe
kobe
Visite de Kobe avec Naoki

LE MEILLEUR RESTAURANT DE BOEUF DE KOBE : MISONO

  • Un restaurant situé à Sannomiya, l’endroit qui concentre les meilleurs restaurants de boeuf de Kobe
  • Superbe vue sur le quartier depuis le restaurant
  • Une ambiance très classe
  • Apéritif : Fukuju, le Sake traditionnel de Kobe (800 yen, 6.4€)
  • Il y en a pour tous les budgets : de 1500 yen (12€) le petit menu le midi à 16000 yen (128€) le grand menu le soir
kobe misono
Langouste de Misono

Le MENU À 16000 YEN (128€)

  • Apéritif (jambon cru)
  • Queue de langouste cuisinée dans de la sauce au Miso de crevette : un délice
  • 5 sortes de légumes grillés dont l’oignon de l’île d’Awaji qui est connu comme une référence dans tout le Japon
  • La bonne petite salade qui fait du bien
  • 150g de boeuf de Kobe A4 (classification qui permet de déterminer ce qui est du vrai boeuf de Kobe)
  • Soupe à la langouste
  • Riz grillé et bien poivré
  • Dessert qui se passe de mots
misono kobe
Boeuf de Misono

SORTIE DU PARADIS MISONO

  • Comment sortir de ce paradis culinaire ? Boire du Shōchū pour oublier…
  • Ce qui nous attend après ce repas…
  • Les 3 mots de la fin de Naoki : le goût de la mer, le goût de la montagne et le goût du steak
  • Conclusion : ne pas hésiter à se faire plaisir sur le boeuf de Kobe et prendre le temps de visiter Kobe qui n’est pas une ville qui se résume uniquement à son fameux boeuf
misono
Naoki et moi à Misono

Vidéo sortie en décembre 2016. N’hésitez pas à la partager et à me faire part de vos expériences chez Misono à Kobe !

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here