PVT JAPON : À L’AUBE D’UNE GRANDE AVENTURE

Ce 1er avril 2017 marque le lancement de mon PVT Japon. Le PVT ou Programme Vacances Travail ou encore visa Working Holiday, c’est un visa qui permet de rester une année entière au Japon. Un voyage aussi long représente un véritable projet de vie et on a logiquement l’envie voire le besoin de partager son expérience.

D’abord, pour garder une trace de son aventure en écrivant au jour le jour afin de faire un suivi de son expérience et mettre des mots sur ce que l’on ressent. Ensuite, pour donner des nouvelles à ses proches sans avoir à envoyer de longs messages chaque jour. Enfin, pour prouver à tout le monde qu’un projet de vie comme celui-là n’est pas inaccessible ni toujours réservé aux autres.

Il existe déjà plein d’articles très précis qui expliquent en détails comment préparer son dossier pour obtenir un PVT Japon, je vais surtout m’attarder sur des choses plus personnelles.
visa working holiday japon
C’est parti pour 1 an au Japon avec le visa Working Holiday !

L’INTÉRÊT DU PVT JAPON

Jusqu’à présent, je voyageais au Japon en tant que simple touriste 2 fois par an. Un touriste ne peut faire que des voyages de moins de 90 jours. Auparavant, certains abusaient de ce principe en faisant par exemple 3 mois au Japon puis un retour d’une semaine en France avant de répartir pour 3 mois au Japon mais maintenant les Japonais font très attention et il vous faudra attendre plusieurs mois avant de pouvoir revenir au Japon en tant que touriste.

Si l’on souhaite rester plus de 3 mois au Japon, plusieurs visas sont possibles et le PVT est le plus facile à obtenir. Son avantage est qu’il donne le droit de travailler au Japon. Mais rien n’est obligatoire, on peut très bien venir 1 an au Japon pour se toucher la nouille (dans « Vacances-Travail » il y a « vacances »).

L’inconvénient est le fait qu’il ne soit pas renouvelable : on n’a le droit qu’à un seul et unique PVT au Japon (on peut par contre en faire dans un autre pays ensuite).

visa vacances travail japon
PVT ou Programme Vacances-Travail ou visa Working Holiday ou visa Vacances-Travail, c’est la même chose !

QUI PEUT FAIRE UN PVT JAPON ?

Pour postuler à l’obtention d’un visa Working Holiday auprès de l’ambassade de France, il suffit de remplir les conditions suivantes :
  • Avoir la nationalité française
  • Être âgé de 18 à 30 ans (à 31 ans, ce n’est plus possible) lors du dépôt de la demande de visa
  • Se déplacer physiquement à l’ambassade qui correspond à votre circonscription (Paris, Strasbourg, Lyon ou Marseille) pour demander le visa.
    Vous pouvez connaître votre zone ici.
    Il n’est pas possible de demander à quelqu’un de se déplacer pour vous !
  • Ne pas déjà avoir bénéficié de ce visa pour le Japon (pas de souci si c’est un autre pays)
  • Être en bonne santé
  • Ne pas être accompagné d’un enfant
programme vacances travail japon
Le PVT Japon, c’est gratuit et ça s’obtient en seulement quelques jours

PVT JAPON : COMBIEN DE TEMPS ÇA PREND ET COMBIEN ÇA COÛTE ?

Faire le dossier pour la demande de visa est vraiment très simple, ça m’a personnellement pris à peine 3 jours. J’ai ensuite été à l’ambassade le temps d’une heure environ et 3 jours plus tard mon visa était prêt. Je suis ensuite parti la semaine suivante au Japon.

Le PVT Japon est de plus totalement gratuit, j’ai simplement payé 8€ le parking souterrain à côté de l’ambassade… haha

Par contre, pour obtenir le visa, il est impératif d’avoir une certaine somme sur votre compte : 4500€ si vous n’avez pas encore pris vos billets d’avion ou 3100€ si vous avez déjà les billets (un justificatif vous sera demandé).
Il y a bien sûr une technique connue qui est de demander à un proche de vous prêter un peu d’argent et le lui rendre juste après. Perso je l’ai fait mais je ne vous conseille pas de m’imiter. En fait, si comme moi ce n’est que pour une petite somme (200-300€) permettant de compléter pour arriver à 4500€, ça va. Par contre, si on vous prête carrément 1000€ ou plus, je vous conseille de ne pas tenter et d’attendre un peu pour économiser car vous risquez de galérer au Japon et finalement rentrer bien avant 1 an…

japon pvt
En vrai, le plus important est d’avoir l’argent nécessaire à la demande du visa. Le reste, ça se fait très rapidement.

LE DOSSIER À REMPLIR POUR UN PVT JAPON

Si préparer un dossier de demande de PVT Japon prend aussi peu de temps, c’est tout simplement parce qu’il est très facile à remplir. Honnêtement, je suis tout sauf à l’aise avec les papiers et procédures administratives, c’est une étape que je redoutais un peu mais finalement c’était un jeu d’enfant de monter ce dossier.
Voici les pièces qu’il vous faut :
  • Une photocopie de votre passeport valide pour toute votre année + votre passeport que vous laisserez à l’ambassade
  • Une photo d’identité que vous collerez sur le formulaire de demande de visa.
  • Un papier de votre médecin qui indique que tout va bien, que vos vaccins sont à jour et que rien ne contre-indique un voyage d’un an au Japon. Il doit dater de moins d’un mois à la date du dépôt de votre demande de visa
  • Un papier de votre banque qui indique le solde de votre compte bancaire (à votre nom). Il vous suffit de vous rendre à votre banque et elle vous fera ce papier en 5 minutes. Attention, le montant doit être d’au moins 4500€ ou bien 3100€ si vous avez déjà vos billets d’avion (il vous faudra un justificatif si c’est le cas).
  • Le formulaire de demande de visa à remplir en anglais ici. Un modèle explicatif est disponible en français ici sur le site de l’ambassade du Japon en France.
    Conseil : si vous avez un contact au Japon que vous pouvez renseigner, évitez de mettre le nom d’une personne du sexe opposé car c’est assez mal vu, on croira que vous demandez le visa pour vous rapprocher de votre petit(e) ami(e).
  • Une lettre de motivation qui explique votre intérêt pour le Japon et le but de votre PVT Japon.
    Conseil : évitez de parler de Manga ou de trucs trop clichés ainsi que de trop mettre l’accent sur le travail (ce n’est pas un visa de travail). Vous devez simplement faire comprendre que vous allez au Japon durant 1 an pour découvrir en profondeur la culture japonaise.
  • Un Curriculum Vitae en utilisant le modèle disponible ici.
  • Une fiche de projet détaillé de votre séjour en utilisant le modèle disponible ici.
    C’est le papier qui vous demandera le plus de temps car il faut essayer de tout bien détailler. Renseignez les villes où vous comptez habiter (pas que Tokyo, par exemple j’ai mis Nagoya, Tokyo, Osaka et Fukuoka). Pour chaque ville, faites une liste de plein d’endroits touristiques. Estimez votre budget touristique (j’ai mis 60,000 yen par mois), nourriture (35,000 yen par mois) et logement (70,000 yen par mois) ainsi que les revenus que vous prévoyez si vous comptez travailler.
working holiday japon
Il y a chaque année moins de demandes que le nombre de places disponibles pour le PVT au Japon !

À L’AUBE D’UNE GRANDE AVENTURE

Ces quelques papiers rassemblés et un visa Vacances-Travail sur mon passeport plus tard, me voilà parti pour une année au Japon !

Je suis content, bien sûr, mais de façon très mesurée car pour la première fois j’ai de l’appréhension…

Vivre au Japon, même si ce n’est que pour un an, et y voyager, ça n’a absolument rien à voir. J’ai vu tellement d’exemples de Français qui avaient l’habitude de voyager au Japon se casser les dents lors de leur PVT et rentrer bien avant les 12 mois. Lorsque l’on voyage en tant que touriste, chaque jour est une nouvelle aventure car on cherche à le « rentabiliser ». Parce qu’il y a une fin qui est proche, que l’on bouge beaucoup dans le pays et que chaque jour est ponctué de découvertes et rencontres.

Cette fois, la routine et les journées « vides » s’installeront. Je sais déjà que ce sera frustrant d’être au Japon et de devoir rester devant un PC plusieurs journées de suite pour faire le montage d’une vidéo. C’est aussi pour partager et embellir cette banalité que ce site me sera utile car je compte écrire des articles sur de simples balades anodines, des choses moins flamboyantes que ce que je partage dans mes vidéos. C’est donc un challenge que je me donne d’essayer de sublimer une routine dans mes articles afin de la rendre agréable…

Je pourrai moins bouger que d’habitude mais je compte bien parcourir le Japon et éviter le fameux syndrome du PVTiste qui reste au même endroit 11 mois et se réveille seulement le dernier mois quand il se rend compte qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps…

Le PVT au Japon, c’est donc une aventure incertaine, une prise de risque aussi mais surtout une occasion que je ne souhaite pas gâcher. J’écris ces quelques mots dans l’avion pour le Japon et j’espère qu’ils me permettront de retrouver de la motivation en les relisant dans les moments de doute…

visa japon
Mon conseil pour un PVT Japon : attendre d’être prêt avant de se lancer !

CE QUE JE COMPTE FAIRE DURANT MON PVT AU JAPON

Mon objectif a toujours été le suivant : partir 1 an au Japon et me consacrer uniquement à Ichiban Japan. Je ne compte donc pas faire de travail « normal », je vais seulement tenter de vivre de ce projet.

Pour cela, j’avais fait à l’automne dernier un « voyage-test » en intégrant des partenariats. Comme ça fonctionne bien dans le sens où ça ne change aucunement la nature de mes vidéos (par exemple dans le dernier Vlog à Kyoto, je montre un spectacle de Maiko en partenariat avec JTB et j’enchaîne avec un vieux prout dans les toilettes puis une soirée de galériens avec des Yanki… haha).
Je vais donc vivre grâce à ces partenariats dans mes vidéos, sauf que je sors trop peu de vidéos YouTube pour pouvoir en vivre vraiment, et ça voudrait dire que toutes les vidéos seraient sponsorisées (ce qui en soi n’est pas un problème si ça ne dénature rien)…

En fait, j’ai surtout décidé de placer des partenariats (que je sélectionne et démarche seulement s’il s’agit d’un truc cool) surtout sur les réseaux sociaux et ce site web. Je parlerai donc de temps en temps d’un hôtel, d’une boutique ou d’une activité sympa ici. C’est ce qui me permettra de vivre d’Ichiban Japan et de ne pas dénaturer mes vidéos avec des dizaines de partenariats. Je peux parler de plein de choses différentes sur les réseaux sociaux et le site web mais je tiens à garder un contenu plus profond dans mes vidéos.

C’est un pari que je fais, je n’ai aucune certitude sur le fait que ça fonctionne mais je vais me bouger pour ça ! J’espère que cet article motivera ceux qui hésitent à faire un PVT au Japon mais je terminerai en précisant qu’il faut bien prendre le temps de se préparer pour ça : c’est seulement après 5 ans et 8 voyages au Japon que je pars en Working Holiday car j’ai attendu d’être prêt, de terminer mes études à l’ECITV (petite dédicace à cette école qui m’a toujours soutenu dans mon projet) en septembre dernier et de faire un voyage-test pour prendre mes marques !

Sur ce, il me reste encore quelques heures de vol donc je m’endors et on se retrouve à mon réveil au Japon ! :)

Lien utile : toutes les informations sur le PVT Japon sont disponibles sur le site officiel de l’ambassade du Japon en France

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

25 Commentaires

  1. Super article et personnellement tant que la vidéo et tournée au Japon que se soit sponsorisés ne me dérange pas car dans tout les cas tu va nous montre des choses nouvelles et si les sponsors sont autant wtf que les pubs japonnais on va bien rigoler

  2. Un article bien cool qui explique bien tout comme il faut !
    Pense à ta communauté qui sera toujours là pour toi, si à des moments ça va pas ! <3
    (PS : Tu vas vraiment dépenser 700k yens par mois en logement ou c'est une erreur ?)

  3. Le syndrome pvtiste qui reste à Tokyo 1 an est trop répandu malheureusement… Partir sans assez d’argent est bien trop « dangereux » et il vaut mieux repousser de quelques mois (voire 1 an ou 2) pour partir serein et pouvoir visiter un max d’endroits. Bel article ;)

    • Merci Matt, oui j’ai rencontré trop de PVTistes au bout de leur voyage qui se mettaient subitement à voyager le dernier mois et regrettaient leur inactivité durant toute l’année !

  4. : Du moment que toi tu prends du plaisir, c’est le principal ! Tu sais bien que tu vas quand même régaler les gens ;) . C’est un sacré projet et un beau défi, avoir un an pour profiter de sa passion, de ce qu’on aime, tout le monde voudrait pouvoir le faire, et tout le monde devrait ! Comme je te l’avais déjà écris, profites au max et fais nous de belles vidéos et de beaux articles, j’aurai l’impression de vivre ce projet avec toi comme ça ;) .

  5. Article assez cool et instructif, par-contre concernant le logement tu as ajouté un zéro par mégarde, sinon cela reviendrai à dire approximativement 5900€ mensuel.

  6. Ah autant pour moi petit beug, les commentaires n’étaient pas encore affichés :p Sur-ce profite à fond de ton voyage et face à l’adversité c’est en affrontant les difficultés qu’on devient des Hommes ;) Prend soins de toi !

  7. Super article ! Très bien détaillé, au top ! Mais du coup, si on fait un PVT 1 an juste pour se toucher la nouille faut partir avec pas mal de money non ? J’ai seulement 15 ans donc je m’y connaît pas des masses ^^. A plus Guigui Sensei !

  8. C’est bien que tu écrives des articles sur ton site, ça fait une corde de plus à ton arc! Merci pour ton ressenti sur ce projet, et j’espère que tes partenariats pourront te faire vivre pendant un an et qu’au niveau logement, tu n’auras pas que des coffres de voitures!

  9. Salut Guigui! J’avoue que je découvre ton site, et c’est une très bonne chose car c’est aussi agréable de te lire que de regarder les vidéo!
    Faire se visa aurait été un beau rêve pour moi mais je ne peux pas laisser mon entreprise et ma clientèle pendant un an.. alors je le vivrais à travers ton voyage et pour ca merci :)
    Dans tout les cas c’est toujours très instructif de savoir comment s’y prendre! On ne sais jamais ce que la vie nous réserve !
    Profite à fond! Je vais en faire de meme car si ce voyage est le dernier chapitre de Ichiban Japan alors il faut s’en délecter comme un PFZS hahaha
    Bon voyage !
    Léa

  10. Merci beaucoup pour cet article Guigui!

    Profite un maximum de ce PVT pour pouvoir nous faire découvrir plein de nouvelles choses!
    Je pars en visa étudiant dès l’année prochaine et je compte bien m’inspirer de ton périple pour mes voyages! Héhé
    Jusqu’à présent, tu m’as déjà fais découvrir plein de destinations nouvelles et des endroits magnifiques où aller, tu vends du rêve à chaque vidéo alors surtout te démotive pas parce que c’est ça qu’on aime chez toi: ta détermination et ta bonne humeur (Bon et ton humour aussi hein, parce qu’un épisode sans blague, c’est un épisode de schlag 8D)!

    En plus, c’est vrai que ce blog est une super idée parce que je ne sais pas du tout à quoi peut ressembler la vie quotidienne au Japon, donc de voir l’expérience de quelqu’un d’autre permettra certainement de me rassurer pour l’année prochaine…!

    Dans l’attente de te revoir bourré sur Youtube,

    Jenni

  11. Oi!
    Je vais me répéter, mais bon voyage et amuse toi bien, on attends le compte rendu vidéo avec impatience ^^
    Ce sont tes vidéos que j’ai découvertes il y a pas si longtemps que ça qui m’ont motivé a prendre le billet d’avion en solo pour septembre, et a me remettre à apprendre le japonais.
    Continue ce que tu fais les vidéos sont géniales, ça fait rêver!
    Avec suffisamment de motiv (et d’oseille) je compte faire un truc un peu pareil, partir et repartir pis culminer sur un an en Working holliday,
    en tout cas profite, et j’te souhaite plein de bonnes choses pour ce voyage!
    à la prochaine vidéo Guigui-Senpai! (notice me bakasenpai <3)

    • Merci beaucoup Léo, ça fait super plaisir ! :)
      C’est cool que tu partes toi aussi, prépare-toi bien car septembre ça va arriver vite !

      Bon voyage à toi alors et merci encore ! <3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here