ICHIBAN JAPAN DANS MA VIE PERSONNELLE

Ça fait bientôt 5 ans que je propose des vidéos du Japon sur YouTube. Ichiban Japan a pris de plus en plus d’ampleur dans ma vie personnelle au point d’avoir un véritable impact à la fois positif et négatif sur ma vie privée. À travers cet article assez intime, je souhaite vous partager un peu l’envers du décor sur ma manière de vivre ce projet.

ichiban japan
Petite introspection sur 5 ans de ma vie à me consacrer à Ichiban Japan

COMMENT ICHIBAN JAPAN A COMMENCÉ

J’ai toujours aimé écrire et raconter des histoires. Ichiban Japan, c’est ma manière de raconter des histoires. Pour le coup ce sont des histoires réelles capturées en vidéo mais à travers le montage je sélectionne à la fois ce que je raconte et la manière dont je le raconte.

Pourquoi la vidéo et pourquoi le Japon ?

Je n’étais pas spécialement passionné par le cinéma ou la vidéo. Par contre, j’étais depuis de nombreuses années attiré par le Japon (sans être un grand passionné non plus) notamment grâce à la culture Manga (Samurai Champloo, Cowboy Bebop, GTO, City Hunter, One Piece, Noritaka, Slam Dunk, …).
Mais jamais voyager au Japon ne m’avait traversé l’esprit avant qu’un ami ne me dise que les billets d’avion ne coûtent pas si cher que ça… J’ai ensuite pris des billets, appris le japonais pendant 5 mois sur Internet et regardé pas mal de vidéos et documentaires sur le Japon. Sauf qu’une chose me frustrait : je trouvais trop peu de contacts humains et interactions avec les Japonais. Je me suis donc donné cet objectif et j’ai acheté un petit camescope une semaine avant le voyage. En rentrant, j’ai sorti les 4 premiers épisodes de la Saison 1.

Pourquoi YouTube ?

Après tout, j’aurais très bien pu montrer mes vidéos uniquement à mes proches donc pourquoi les avoir mis sur YouTube ? Il y a 2 raisons à ça : d’abord, pour pouvoir aider d’autres voyageurs à préparer leur voyage au Japon grâce à mes vidéos. À l’époque on ne trouvait pas autant de vidéos et articles sur le Japon que maintenant. Mais c’est également pour une question d’égo, le nier serait mentir. Je ne vais pas partir dans des réflexions sociologiques mais notre époque est celle de l’égocentrisme. Je ne déroge pas à la règle et j’ai partagé mes voyages car je voulais me mettre en scène.

shirakawago
Se mettre en scène, c’est par exemple prendre des photos avec des vieilles poses comme ça…

QUAND LA PASSION CONSUME LE TEMPS LIBRE

Lorsqu’une passion s’épanouit à travers un projet, ce projet devient presque une obsession. J’ai dédié de plus en plus mon temps libre à mes vidéos en passant des soirées, nuits et week-ends entiers à faire du montage.

En conséquence, mes autres loisirs ont été très réduits voire ont totalement disparu. J’ai arrêté le basket-ball, arrêté l’apprentissage du japonais suite à mon premier voyage, plus jamais retouché à ma Playstation et je regarde désormais très peu de films (et aucune série).

La passion se nourrit donc à la fois de notre temps libre mais également de notre énergie mais c’est une étape nécessaire dans le développement d’un projet-passion.

passion ichiban japan
Un projet qui dévore tout mon temps libre et mon énergie…

JE SUIS ICHIBAN JAPAN

Ce que j’ai d’abord eu du mal à accepter, c’est le fait que cette passion soit devenue ma principale caractéristique. Pendant un moment, j’en ai eu marre que l’on me parle tout le temps du Japon, d’être réduit à cette unique caractéristique. Je suis Guillaume avant d’être Ichiban Japan. Surtout qu’en privé je parle rarement du Japon si on ne m’en parle pas. Mais avec le temps, c’est passé. J’ai appris à faire la part des choses.

Et puis c’est vrai que plus le projet se développe et plus il devient moi. Ou bien est-ce moi qui deviens lui ? Dans tous les cas, sa part devient de plus en plus importante dans ma vie.

je suis ichiban japan
Ichiban Japan, Guigui, mais qui suis-je vraiment ? Tout serait plus simple si j’étais un chat comme toi, Tristan !

UN PROJET QUI AGIT SUR MA VIE

Après le premier voyage en 2012 et les 4 premiers épisodes, je n’avais plus de matière pour les vidéos donc j’ai décidé de répartir au Japon pour tourner de nouvelles images. Et cela a entraîné de nouveaux voyages 2 fois par an : 8 voyages entre 2012 et 2016. Il est évident que, si je n’avais pas ce projet, jamais je n’y serais autant retourné.

J’aurais sûrement visité d’autres pays ou bien simplement gardé mon argent pour une voiture ou un appartement mais c’est Ichiban Japan qui m’a entraîné dans les voyages au Japon. Et je me retrouve même aujourd’hui à partir vivre 1 an au Japon

Grâce à Ichiban Japan, j’ai aussi eu le plaisir de partir en week-end dans plein d’endroits en France et même à Bruxelles pour des conventions sur le Japon, l’univers geek ou encore des salons du tourisme. Les conventions prennent généralement en charge les transports, l’hôtel et les repas et en échange je viens faire des animations. Ça m’a permis de rencontrer de superbes personnes et, honnêtement, il n’y a rien de plus motivant que de rencontrer du monde (peu importe le nombre) lors des conventions. Car concrètement ce sont des personnes qui viennent me parler pour me dire des choses gentilles…

J’ai aussi rencontré d’autres YouTubers dont certains avec qui j’ai noué des liens très fort. Ce projet a donc agi sur ma vie en me faisant rencontrer de nouveaux amis, en élargissant mon cercle social.

ichiban japan projet
Un projet qui rythme désormais ma vie !

L’ENVERS DU DÉCOR

Tout ça, c’est bien beau mais ces changements ont forcément des effets négatifs sur ma vie personnelle. D’abord, le temps que me prend Ichiban Japan m’a malheureusement éloigné de mes proches, j’ai passé les 2 dernières années à bosser énormément pour Ichiban Japan et à finalement être très peu disponible. Aujourd’hui le travail porte ses fruits avec mon PVT au Japon mais cela a malheureusement été au détriment de certaines relations…

Un autre problème est le fait que je sois devenu un peu trop addict aux réseaux sociaux. Je ne peux pas passer une journée sans les consulter. Mais il y a une raison très simple : il y a chaque jour des choses qui sont dites publiquement sur mon travail et moi-même à travers des commentaires Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et maintenant ce site web. Donc j’éprouve forcément le besoin de les lire car je veux savoir ce qui est dit à propos de moi.

Enfin, ce projet crée également une forme de stress et de culpabilité constante. Je reçois de plus en plus de messages (généralement très gentils et bienveillants) par e-mail et sur les réseaux sociaux. Je tiens à répondre à chacun d’entre eux car je suis quelqu’un de très empathique qui refuse de mettre des vents. Par contre, ça me prend de plus en plus de temps et je ne peux pas me permettre de répondre immédiatement, depuis quelques mois je me donne la journée entière du lundi pour répondre aux messages de la semaine. Mais pendant mes voyages je ne peux pas me permettre ça donc je réponds une fois de retour en France et l’attente peut être assez longue. C’est quelque chose qui me travaille pas mal et me culpabilise (sauf quand il s’agit de messages de personnes qui me relancent 3 fois en 2 jours pour que je réponde à une question dont ils ont déjà la réponse en vidéo… haha).

De même, ça me culpabilise aussi de refuser des demandes de rencontre mais malheureusement j’ai déjà du mal à voir mes proches donc je ne peux pas toujours me permettre d’accepter.

Il y a également les commentaires insultants qui touchent toujours même si j’ai la chance d’en avoir très peu. Personnellement, je n’ai aucun scrupule à les supprimer direct sans même y répondre car je préfère utiliser mon temps à répondre aux gentils messages et, surtout, je ne veux pas qu’un troll/hater ait le plaisir de voir son commentaire affiché et lu par tout le monde. Je préfère mépriser ça et le virer direct. Je parle bien sûr des commentaires méchants et insultants, pas des simples critiques.

Enfin, il y a quelque chose que je trouve très dommage, c’est l’esprit de concurrence qui peut parfois régner parmi les YouTubers et blogueurs. Perso je suis le premier à partager les contenus qui me plaisent et je pense que les gens apprécient le fait qu’on leur fasse découvrir de nouveaux trucs intéressants. Après bien sûr je ne vais pas partager des trucs qui ne me plaisent pas (ce sont mes goûts, on ne va pas me forcer à aimer) mais je ne vais pas pour autant en dire du mal, simplement ça ne m’intéresse pas. De même, je ne connais pas tout ce qui se fait sur le Japon donc je ne peux pas partager ce que je ne connais pas.

Malheureusement on ressent parfois un esprit de concurrence chez d’autres qui veulent à tout prix être les plus gros, les meilleurs, en écrasant les autres. Ce n’est heureusement pas le cas de tout le monde mais je trouve que ça pourrit clairement ce milieu où l’on est censé retrouver des passionnés et non des calculateurs.

youtubers blogeueurs japon
La guerre des blogueurs/YouTubers ? Bof, je préfère me battre pour la Princesse Hitomi et le seigneur Tanaka…

UNE PASSION QUI DEVIENT UN TRAVAIL

En partant vivre au Japon cette année, je pars vivre de ce projet donc il devient un travail-passion. C’était au début un rêve inavouable qui s’est peu à peu transformé en objectif accessible. Je me lance dans une aventure incertaine puisque rien ne garantit que ça fonctionne durant un an mais ç’aurait été un immense gâchis que de ne pas au moins essayer.

Après avoir agi sur ma vie personnelle, ce projet influence maintenant ma vie professionnelle. Et de mon côté je vais également devoir adapter Ichiban Japan au monde du travail. Ça ne veut pas dire que mes videos vont changer car c’est ce que je veux éviter mais en contrepartie il faudra que j’intègre des partenariats sur ce site web et les réseaux sociaux. Ainsi je pourrai garder ma chaine YouTube totalement libre avec seulement de temps en temps des partenariats qui apportent quelque chose de cool à la vidéo comme les Short Stories du séjour dans le Nord du Japon via Japan Bus Lines.

Est-ce que le côté professionnel change ma vision de ce projet qu’est Ichiban Japan ?
Honnêtement je ne pense pas. Ichiban Japan, c’est devenu de plus en plus moi donc si ça change, ça voudrait dire que moi aussi je change. Je pense que vous serez les premiers à vous en rendre compte et à me le dire. Cette année, mon but est de m’éclater à faire des vidéos et partager mes aventures, c’est ce dont je rêvais et pensais impossible il y a quelques années. Si je commence à penser business et à me mettre en mode concurrence avec les autres, alors le travail-passion deviendra travail tout court. Et je tiens à ne pas décevoir le Guigui de la saison 1 qui enregistrait ses voix off dans la voiture et insérait plein de private jokes pour ses potes dans ses vidéos…

Guigui de la Saison 1 Ichiban Japan
Le Guigui de la Saison 1 d’Ichiban Japan…

L’AVENIR D’ICHIBAN JAPAN

Après 1 an, je ne sais absolument pas ce que je ferai car je n’ai jamais demandé plus que de vivre de ce projet à fond durant un an. Peut-être qu’il sera temps pour moi de raccrocher (j’aime quand les choses ont une fin décidée). Peut-être que d’ici-là ce projet s’épanouira encore plus et que continuer sera une suite logique. Je préfère ne pas y penser et pour l’instant seulement profiter de cette année dont je rêvais.

Encore merci à tous pour votre soutien qui m’a conduit à me lancer dans cette aventure. Sachez que je lis et like chaque commentaire YouTube, Facebook, Twitter ou Instagram car non seulement je tiens à respecter le fait que vous ayez pris le temps de m’écrire un message mais surtout parce que c’est pour moi un puits de motivation sans fin ! #MétaphoreStyleyyyPourVousRemercieyyyy

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

53 Commentaires

  1. Bravo maître Guigui encore une belle leçon de la vie quand on li cet article, avec toute la notoriété que tu as tu restes humain avant tout.

    On continue à suivre tes aventures, ça fait vraiment du bien de te lire

    • Un grand merci pour ton message qui me va droit au coeur mon Jo Sama, je sais qu’avec Nhan World tu comprends l’investissement que ça demande et je te souhaite le succès que tu mérites ! :)

  2. Tres bel article Guillaume.. C’est vrai qu’en étant spectateur ou fan ( ce qui est mon cas ) on ne se rend pas toujours compte de l’impact que l’on peut avoir sur une personne et son travaille.
    En espérant que rien ne pourra gâcher ta magnifique avanture !

    continue comme ça, on t’aime !

  3. Merci de nous faire partager les contraintes des gens passionnées, Guigui Sensei! C’est vrai qu’en tant que spectateur, nous voyons le côté pîle mais rarement le côté face. Alors c’est bien de nous faire partager tes sentiments sur Ichiban Japan!

    • Merci à toi Tranber, bien sûr tout ce projet m’apporte largement plus de positif que de négatif et je mesure la chance que j’ai de pouvoir faire tout ce que je fais !

  4. Bonjour Guigui,

    je n’aurai pas mieux dit que Nhan-world, merci pour ton honnêteté et ta sincérité, elles font de tes vidéos « en plus de ta grande connaissance du pays du soleil levant et de ton humour » les meilleures vidéos sur le Japon.

    Merci de nous faire rêver ^^

  5. Oh lala, des joues coulent sur mes larmes je suis tout émoustillé maintenant :(
    Non plus sérieusement​, encore un très bon article qui nous montre bien l’envers du décor du Guillaume Jamar et pas du Ichiban Japan ^^
    À plus Guigui Sensei #laichibanerienestjamaisfinie

  6. Alors là guigui ton article, tes mots me laissent sans voix…..

    Heureusement qu’il y a des gens comme toi içi bas …. On est tous derrière toi mon grand ; )

    On est tous heureux de partager cette année avec toi par le biais de tes blablas et vidéos…

    NIHON and GUIGUI suki desu : )

  7. Bon courage à toi guigui !
    Je te suis (s’en même m’en être rendu compte) depuis Les tous premiers épisodes et je dois dire que tu fais partis de ces personnes (avec Laurent, Aala, Julien, Hideo, Pandaman ect) qui ont influence ma vie ces dernières années et qui m’ont poussé à me dire que parfois, le rêve peut devenir réalité si on si met vraiment (ça fait shonen cette phrase lol)

    Comme je te l’ai dis sur Twitter, j’ai pour projet également de vivre un an au Japon tel un electron libre ! Ça fiat trois ans que ce projet me travail et j’ai déjà pu me rendre au Japon par deux fois ! J’y ait découvert de charmants japonais(es) et surtout mon propre Japon ! Le départ est toujours fixé pour la fin du mois d’août ou début septembre.

    J’espère que ton année a toi sera fructueuse ! Au plaisir de se croiser sur place cher Guigui !

    • Un grand merci à toi Rémi, je te souhaite que ce projet se concrétise cet été et je te souhaite une très belle année au Japon alors ! :)

      Bisous

  8. La larmichette qui a coulé le long de ma joue à la lecture de cet article va retrouver les autres perles de pluie salées pour former un onsen de reconnaissance #faiscommeguigui

    continue de nous régaler ;)

  9. C’est un magnifique article sur ta vie personnelle. plein de tendresse et d’introspection.

    Cela prouve encore une fois que tu es quelqu’un d’entier et de passionné. Je suis d’accord avec toi qu’un tel projet peut être dure pour sa vie privée. notamment les réseaux sociaux. j’en sais quelque chose avec mon ami, tout nouveau blogeur…

    j’espère que ton année va bien se passer, on sera toujours là pour te soutenir et j’espère que tu as ou trouveras quelqu’un pour t’aider dans ta passion et te soutenir dans les moment difficiles !!

    Haut les cœurs :)

  10. Moi ça fait pas longtemps que j’ai découvert ce que tu fais, mais bravo pour cet article très intéressant et sincère! Bon courage pour ton année au Japon, moi aussi je m’apprête a déménager la bas pour un moment, donc je ne manquerai pas de suivre tes prochaines aventures! ;)

  11. Article franchement très sympa, on sent que tu te donne à fond dans ce projet qui colle à ta vie depuis 5 ans !
    Je pense que le PVT est encore une nouvelle façon de vivre le japon, ce qui ne peut être qu’enrichissant !

    Donc bonne chance pour la suite et surtout éclate toi bien !

    • Merci beaucoup Manu, oui bien sûr le PVT c’est quelque chose de différent même si pour l’instant je ne ressens pas la différence parce que pas d’appart ni téléphone ni compte bancaire… haha

      Bon courage dans tes projets !

  12. Merci de nous montrer ta passion, vision du japon. Chaque vidéo est un vrai régale.
    Au plaisir de voir la prochaine vidéo :D Super article sinon !

  13. Merci pour ce bel article, et merci de nous partager toutes ces expériences.
    J’ai maintenant un carnet de voyages à faire dont la rubrique japon est bien remplie et continue de s’enrichir grâce à toi !

    Et parce que jamais 2 sans 3, merci Ichiban Guigui ! Ou Guiguichiban Japan ?

  14. Salut Guillaume,

    Bravo et merci pour cet article très personnel et sincère, c’était vraiment agréable à lire. J’ai d’autant plus apprécié que je me retrouve complètement dans tes propos du paragraphe « quand la passion consume le temps libre » car je suis en plein dans cette phase avec mon (bébé) blog en ce moment… et le temps de fou que me prennent les interactions sur les réseaux sociaux. Et encore, je suis très très loin de ta communauté, je ne sais pas comment tu fais ^^ ! J’espère simplement que tu es en train de trouver un certain équilibre aujourd’hui, ou tout du moins un compromis acceptable, qui te permette de ne pas négliger complètement ta vie perso, elle aussi très importante !
    Bonne chance et belles expériences pour la suite !

    • Salut Olivier,

      Merci beaucoup pour ton message, ça fait très plaisir ! :)
      Oui pour l’instant j’arrive à trouver un équilibre plutôt instable mais qui me fait tenir debout donc c’est le principal.
      J’avais déjà vu passer le nom de Japan Kudasai mais je ne m’étais jamais attardé dessus et je viens de lire plusieurs articles et c’est vraiment un beau blog, bravo !

      Je te souhaite une excellente continuation !

  15. Coucou Guillaume ,

    Merci pour ce beau article sur ce qu’ont voit pas ce qu’il y’a aussi derrière Ichiban Japan a la fois positive et négative sur ta vie privée , merci pour ton honnêteté et ta sincérité , cela fait chaud coeur , je suis toujours heureux de découvrire chaque nouvelle vidéo , je te souhaite bien du courage et il faut que pense aux Tips
    , toujours pas effectuer ( ouinnn !! ).

    Séb.

  16. Salut Guigui , article très intéressant et j’espère que cette année au Japon se déroulera très bien ! Je pense que tu es une source de motivation pour beaucoup , tu fais découvrir plus que le Japon à travers tes vidéos et c’est un plaisir d’avoir deja pu te rencontrer ! Profites à fond et continue de nous écrire de belles histoires comme celle ci !

    Sayonara Guigui-sensei !

  17. Yo Guigui-senseï

    Merci pour ce partage sincère :)
    Garde ta passion au cœur de ton projet et tout évoluera dans le seul sens possible: le bon #punchline #philosophie
    Ton ancien toi de la saison 1 peut être fier du chemin parcouru !

    J’aimerais ajouter à titre personnel que pour moi, en tant que jeune cadreur/monteur vidéo, toi et ton travail sur Ichiban Japan êtes vraiment une inspiration. Ça me pousse à m’améliorer et à plus tard réaliser mes rêves de vidéos de voyages également…
    Alors, merci.

    Gambatte !

    • Ohhhh merci beaucoup Gui, pourtant je suis assez médiocre en cadrage et bof bof en montage, je suis tout sauf technique. Par contre le truc que je gère bien, c’est le rythme des vidéos (et les émotions) ! :)

      Bisous

  18. Pourquoi ne pas faire de simple vlogs de tes journées au japon (au lieu de documentaire)?

    Beaucoup moins de temps de montage, + de videos et la qualité reste la même

    Tu es mega drole. Je pense que ça pourrai un bon ajout à ton excellent travail

    • Merci Mathieu, pour le coup faire du Vlog ce serait perdre en qualité. Je peux en faire un de temps en temps (il y en a 3 sur ma chaîne + 3 FAQ qui sont en quelque sorte des Vlogs aussi) mais il faut que je continue à produire du contenu dont je suis fier et qui m’amuse donc des vidéos Short Stories ! :)
      C’est moins prenant que les épisode (format documentaire) et perso je trouve que le rendu est bien meilleur et surtout je prends plus de plaisir à faire ça !

  19. Magnifique article, tu te donne beaucoup pour ta chaîne et pour nous, t’es un mec formidable et un exemple. Je suis sûre qu’il va t’arriver pleins de bonnes choses et je te le souhaite guigui sensei ! Mais prend soin de toi ! (Et fais pas attention aux haters c des jalouw)
    On t’aime guigui!

  20. Excellent article. Merci à toi pour tout ce que tu fais pour le Japon. Malheureusement je ne suis pas aussi doué en écriture que toi dans tes textes de rap alors ce texte est un peu décousu. Tes vidéos m’ont permis d’en apprendre beaucoup sur le Japon et elles m’ont également permis de prévoir un super programme pour mon voyage de noces. Je te suis depuis la 1ère saison d’Ichiban Japan il y a 4ans et je trouve que la qualité de tes vidéos ne cesse de s’améliorer. A côté de cela tu as su rester le même malgré le succès mérité qui n’a cessé de grandir au fil du temps. #omgcemessagedelove

    • Hahahaha merci beaucoup Charley, c’était un plaisir de te voir à Toulon et j’espère qu’on aura une autre occasion de se voir pour que je puisse te lâcher un freestyle en impro !

  21. Un post plein d’honnêteté et d’humilité. Bravo, et good luck pour le pvt!
    Et merci pour toutes ces vidéos qui complètent/ remplacent bien les guides classiques: une aide précieuse pour préparer mon prochain séjour au japon!

  22. Toujours le même depuis le début… Oui Ichi-ban Japan c’est toi et pas l’inverse.
    De ce faite je n’ai aucun doute pour la suite de tes vidéos.

    Tu ne cesse de t’améliorer ce voyage d’un an sera au final une expérience enrichissante pour toi même.

    En espérant que cette année au japon te comble et te donne l’envie de continuer a faire ce que tu aimes avant tout.

  23. Hello Mister Guigui mais pour cette fois je vais dire Guillaume. Tu vois j’ai 48 ans (arrête de rire stp…) et franchement ton parcours est super. La vie est courte on a tous entendu ça mais tu vas au bout de tes convictions et ça c’est bien!
    Alors fonce et profite un max!
    C’est bien aussi de temps en temps de se poser et réfléchir.
    Tu iras.loin p’tit gars! Au moins au Japon!

    Jpierre (jp clam)

    Et non je suis pas si vieux.. ..

  24. bonjour Guillaume,
    Je te souhaite un très bon séjour au Japon. Continues. Persistes en tes projets. Une passion pacifique habille une vie; la partager noblement avec autrui enrichit le monde qui nous entoure, et la connaissance qu’il a de lui-même.
    Salut à toi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here