KOBAYASHI, L’ÉNORME BON PLAN CAMPAGNE À KYUSHU

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir la ville de Kobayashi, une petite ville de campagne japonaise située dans la préfecture de Miyazaki, sur l’île de Kyushu. Pour s’y rendre, il suffit d’aller jusqu’à Kagoshima (soit en avion, soit en Shinkansen) puis de prendre un bus d’environ 50 minutes jusqu’à Kobayashi.

Site de la ville de Kobayashi

SANCTUAIRES À KOBAYASHI

Ce sont surtout les expériences qui font de Kobayashi un superbe coin mais il y a également pas mal de petites visites à faire avec notamment de jolis sanctuaires. Mon préféré est de loin le Kirishima Higashi-jinja, qui m’a beaucoup fait penser au film Your Name.

Il y a également le Sano-jinja et le Kirishima Mine-jinja, deux sanctuaires très anciens puisqu’ils datent tous deux d’il y a plus de 2000 ans.

higashi kirishima jinja
Le sanctuaire Higashi Kirishima-jinja, un vrai bijou dans un cadre mystique !
sanctuaire sano-jinja
Le sanctuaire Sano-jinja
miyazaki prefecture
Le sanctuaire Kirishima Mine-jinja

LES GORGES DE SANNOMIYA

Autre visite que je vous recommande très fortement, la randonnée dans la vallée de Sannomiya est un pur plaisir car on se balade dans des décors dignes de films d’aventures… On peut même se baigner dans les gorges si l’on veut, les Japonais n’hésitent pas à plonger dedans l’été pour se rafraîchir. Comptez environ 1h30 pour faire le tour.

sannomiya gorge
La vallée de Sannomiya
sannomiya gorges
Vraiment une très belle randonnée !

INYOSEKI, LE ROCHER DES BRAVES

Une visite cette fois assez particulière : Inyoseki est un sanctuaire dont l’attraction principale est un rocher à la forme très suggestive… Un lieu de pèlerinage pour les braves qui apporte bonheur pour le mariage et fertilité !

inyoseki
La roche des braves
kobayashi inyoseki
Une visite originale et agréable à Kobayashi

KITA-KIRISHIMA INAKA NO MONOGATARI : L’EXPÉRIENCE À LA FERME

La raison principale de mon voyage à Kobayashi et celle qui devrait vous motiver à venir, c’est bien sûr l’expérience d’une journée + une nuit dans une ferme japonaise ! À Kobayashi, il y a plus de 40 fermes qui sont prêtes à accueillir les voyageurs curieux (pour l’instant ce sont essentiellement des Japonais mais les étrangers sont également les bienvenus).

Pour 10,260 yen soit 71€, vous pouvez profiter d’une nuit à la ferme ainsi que 3 repas (déjeuner/dîner/petit-déjeuner) et surtout de jolies expériences : cuisiner, bricoler, s’occuper des animaux, récolter des légumes, etc.

C’est avant tout une jolie aventure humaine et c’est comme ça que je me suis laissé embarquer dans une soirée assez folle à travers les établissements de nuit de la ville avec les fermiers… haha

Toutes les informations pour un séjour à la ferme

ferme japonaise
Une magnifique expérience dans une ferme japonaise
ferme kobayashi
Avant que la soirée ne parte en nuit de barjot…
kobayashi ferme
C’est moi la chèvre, c’est toi le chef !

KOBAYASHI, LA VILLE DES SNACKS

Parlons justement de la vie nocturne à Kobayashi : elle est particulière ici puisque Kobayashi est la ville des Snacks, ces petits bars/Karaoke tenus par une Mama (généralement dans la quarantaine/cinquantaine) où l’on vient boire de l’alcool et se retrouver dans une ambiance intimiste et mature.

On en trouve plus d’une centaine à Kobayashi et, alors que normalement il faut un peu se méfier de certains Snacks où la Mama fait payer à la tête du client, ici ils sont quasiment tous au même prix : 2500 yen (18€) pour les hommes et 2000€ (14€) pour les femmes pour 2 heures de boissons et Karaoke à volonté !

Je me suis donc retrouvé chaque soir de mon voyage dans les Snacks de Kobayashi à vivre de drôles de moments… :)

Et mention spéciale au Snack Shiro Neko qui est de loin mon préféré avec une Mama adorable et une clientèle mixte !

kobayashi nuit
Quand la nuit tombe à Kobayashi…
snack kobayashi
Dans la taverne du loup…

ONSEN À KOBAYASHI

À Kobayashi, on trouve également plusieurs Onsen pour satisfaire les loups-garous vampires assoiffés mais je ne vous cache mais que les Snacks ont eu raison de moi et j’ai donc eu très peu de temps pour les essayer… En tout cas, sachez qu’il y en a ! haha

Le Onsen où j’ai logé une nuit

kobayashi onsen
Photo prise à 5 heures du matin après une nuit blanche dans un Snack…

KARUYAKA, UN ENDROIT TOTALEMENT ISOLÉ

Petit village de quelques maisons aux toits de chaume, Karukaya est un coin totalement isolé, parfait pour se sentir hors du temps. On peut même y passer la nuit (je ne l’ai pas fait mais j’ai regretté de ne pas avoir prévu ça quand j’ai vu comment c’était)… J’ai par contre pu faire une activité bien sympa : du Padding (« SAP » en japonais) sur le très beau lac Ono.

Les informations sur Karukaya
Les informations sur le Padding

karukaya kobayashi
Karukaya et ses maisons aux toits de chaume
kobayashi padding
Je vogue sur les larmes des rageux

YOZANGAMA, LE CAFÉ OÙ L’ON PEUT FAIRE DE LA CÉRAMIQUE

Durant mon séjour, j’ai aussi fait une activité très intéressante de céramique : il suffit de sélectionner l’objet de son choix (assiette, tasse, plat, …) et de le décorer en dessinant dessus avant la cuisson. Un bon moment dans un cadre très chill ! :)

Site de Yozangama

yozangama
Une activité originale et très sympa !

MANGER À KOBAYASHI

Pour manger à Kobayashi, il y a pas mal de restaurants dans le centre-ville mais il y en a deux que je peux vous recommander : Jidori No Sato, un resto de poulet situé dans un cadre magnifique, en pleine nature, et Kokoya, un restaurant de fusion entre cuisine française et japonaise avec les légumes des fermes de Kobayashi, tenu par un chef qui parle un peu le français.

jidori no sato
Jidori No Sato, un resto dans un cadre exceptionnel
jidori no sato
Du bon poulet !
kokoya kobayashi
L’entrée du restaurant Kokoya

KOBAYASHI, UN ÉNORME BON PLAN POUR DÉCOUVRIR LA CAMPAGNE À KYUSHU

Kobayashi, c’est donc une ville avec beaucoup d’activités et jolis coins à découvrir… mais c’est surtout un bon plan de barjot ! La ville compte Lorraine, une Française qui travaille pour permettre aux francophones de venir et passer un bon séjour à Kobayashi.

Elle peut donc (sur ses horaires de boulot) vous véhiculer et vous guider gratuitement durant votre passage à Kobayashi. Elle est aussi dispo par e-mail pour vous conseiller et aider à réserver les hébergements et activités. C’est une opportunité exceptionnelle de découvrir un Japon profond grâce à elle, sans avoir besoin de maîtriser le japonais !

Il vous suffit juste de la contacter via le formulaire du site de la ville en envoyant un message en français.

lorraine kobayashi
Lorraine est une grande amatrice de défaites au ping pong

Voilà, ce séjour à Kobayashi était excellent, ponctué de belles découvertes, de magnifiques rencontres et d’une fatigue extrême sur la fin ! :)

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here