LA PÉNINSULE D’IZU, UN JAPON PARADISIAQUE

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir un endroit de rêve à seulement 2 heures de Tokyo : la péninsule d’Izu, dans la préfecture de Shizuoka. Plages paradisiaques, paysages magnifiques et Onsen de barjot vous attendent ! :)

ATAMI, À L’ENTRÉE DE LA PÉNINSULE D’IZU

Direction d’abord Atami, une jolie ville à l’entrée de la péninsule d’Izu qui est l’endroit le plus proche de Tokyo. Pour ce voyage, je suis accompagné de Mutsumi qui est ma pilote puisqu’on a loué une voiture depuis Tokyo afin de bien profiter de l’ensemble de la péninsule d’Izu (dont certains coins sont peu accessibles en transports).

À Atami, on peut profiter de Hashiriyu Onsen, un des 3 plus vieux Onsen du Japon, situé dans un sanctuaire avec un Ashiyu surplombant la baie de Sagami. Il y a également le château d’Atami, un des plus récents du Japon (construit en 1959) qui ressemble plus à un parc d’attractions qu’à un château avec son Game Center et son Ashiyu mais que je vous recommande rien que pour son musée du Shunga, les estampes érotiques japonaises : la visite est passionnante !

hashiriyu onsen atami
Hashiriyu Onsen, un des trois plus vieux Onsen du Japon
château d'atami
Le château d’Atami, un des plus récents du Japon
shunga atami
Shunga, les estampes érotiques japonaises

TRAJET LE LONG DE LA CÔTE EST DE LA PÉNINSULE D’IZU

On a ensuite longé la côte Est de la péninsule pour atteindre le Sud où on devait passer la nuit le soir. Sur la route, on s’est arrêtés sur la côte Jogasaki et ses merveilleux paysages ainsi qu’à Ito pour manger du poisson fraîchement pêché et croiser un singe qui se baladait au calme en pleine ville.

ito izu
Repas fraîchement pêché à Ito
jogasaki
La côte Jogasaki

NUIT DE RÊVE À MINAMI-IZU

Une fois arrivés au Sud d’Izu, à Minami-Izu, il était temps de rejoindre notre hébergement du soir : une maison de campagne japonaise louée à un papy et une mamie via AirBNB. La particularité de cette maison, c’est qu’elle puise son eau de sources chaudes naturelles et on a donc un Onsen à la maison… même deux puisqu’un bain extérieur a même été aménagé !

Que demander de plus pour passer une nuit de rêve ? Eh bien, un bon plat d’Unagi et un freestyle du titan ! Je crois qu’avec ça, on est plutôt pas mal… :)

airbnb izu
Une maison isolée en bas de la montagne
izu onsen
Onsen en intérieur…
izu onsen
Et en extérieur ! :)
izu unagi
Unagi à Kawazu

SECOND JOUR À IZU : VISITE DU SUD DE LA PÉNINSULE

Le lendemain, on a visité le Sud de la péninsule d’Izu avec la superbe plage de Yumigahama, le cap de Hirizohama et le cap d’Irozaki, l’endroit le plus au Sud de la péninsule. On y trouve un joli sanctuaire et on bénéficie de superbes paysages.

yumigahama
La plage de Yumigahama
izu irozaki
Le cap d’Irozaki, l’endroit le plus au Sud de la péninsule d’Izu
irozaki cape
Le sanctuaire du cap d’Irozaki

SHIMODA, UNE VILLE HISTORIQUE À NE PAS MANQUER

Au Sud-Est de la péninsule, on trouve la ville de Shimoda, un endroit très charmant qui a une importance historique puisque c’est là que s’est fait l’ouverture du Japon à l’Occident suite aux menaces du Commodore Perry. C’est un événement important puisque c’est ce qui a permis ensuite aux Occidentaux d’entrer sur le sol japonais en mettant fin au Sakoku, c’est-à-dire à la fermeture du Japon durant la période Edo.

Outre le côté historique, le quartier Perry Road est à voir absolument si vous passez par Izu, c’est un endroit magnifique et la balade y est très agréable.

Pas loin se trouve également la plage de Shirahama, une des plus belles plages aux alentours de Tokyo. On peut y visiter le sanctuaire Shirahama-jinja et admirer le Torii qui fait face à la mer.

shimoda izu
Shimoda, un endroit à ne pas rater à Izu !
shirahama izu
La plage de Shirahama à Shimoda

ONSEN PARADISIAQUE À KAWAZU

Direction ensuite l’endroit de notre seconde et dernière nuit sur la péninsule d’Izu : Kawazu, situé plus au centre. Pourquoi s’éloigner des magnifiques plages de la péninsule ? Tout simplement pour se rapprocher des montagnes et de leurs Onsen. Kawazu est un endroit réputé pour ses jolies cascades et on allait justement pouvoir s’en apercevoir…

J’avais réservé un Ryokan de grand barjot pour marquer le coup et je n’ai pas été déçu : c’était tout simplement le meilleur Onsen de ma vie (bon, ça change tous les mois mais bon, ça compte ! haha). Les Onsen de l’auberge Amagiso sont considérés comme des Hitou, c’est-à-dire des Onsen secrets, cachés, et on comprend pourquoi !

Une multitude de bains juste en bas d’une énorme cascade, plusieurs Onsen au milieu de grottes naturelles et des Onsen plus sobres en intérieur pour les moins aventuriers, cet endroit était vraiment le paradis pour les amateurs de Onsen (avec des Onsen mixtes mais maillot de bain obligatoire).

Le soir, on a sympathisé et thisé tout court (haha) avec d’autres clients dans le Karaoke de l’auberge avant une partie de Ping Pong endiablée (euh non, ze t’arrête tout de zuite, on dit tenniz de table zteuplaît !).

kawazu onsen
Onsen de barjot à Kawazu
amagiso izu
Soirée à l’auberge Amagiso

TROISIÈME JOUR À IZU : VISITE DE LA CÔTE OUEST DE LA PÉNINSULE

Venait ensuite le dernier jour de cette formidable aventure et on a donc longé la côte Ouest de la péninsule avant de rentrer à Tokyo. Visite donc Dogashima et ses magnifiques paysages (encore, oui, mais j’y peux rien si y a des paysages de fou partout à Izu), croisière sur une eau turquoise et dans une grotte bleue puis visite de Koibito Misaki, le cap des amoureux (histoire de distribuer une petite Friendzone) avec une jolie vue sur le Mont Fuji.

Direction ensuite Shuzenji, dernière étape de ce voyage, une ville plus accessible que les visites précédentes mais très charmante avec ses Onsen, Ashiyu et nombreux petits chemins pour se balader.

Il était ensuite temps de rentrer à Tokyo après 3 jours intenses à voir des paysages paradisiaques. On s’est tapé 4 heures d’embouteillages mais aucun problème (sauf Mutsumi qui s’énerve pas mal au volant… haha).

dogashima grotte
La grotte bleue de Dogashima
koibito misaki
Vue sur le Mont Fuji depuis Koibito Misaki, le cap des amoureux
shuzenji izu
La jolie ville de Shuzenji

C’était ma première fois sur Izu et ça a été un gros coup de coeur, on a eu la chance d’avoir un temps magnifique (début novembre). C’est clairement un endroit que je recommande à ceux qui veulent voir un Japon encore différent et profiter de paysages incroyables (j’insiste), surtout si vous pouvez louer une voiture (sinon, tant pis c’est quand même cool mais moins, c’est sûr)…

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

11 Commentaires

  1. Super vidéo Guigui et article au top.
    Le onsen airbnb c’est vraiment une bête d’idée merci pour l’expérience
    Si je sors de l’eau tu peux voir mes tétons Je suis un titan tu tâtonne devant l’étendu de mon talent BraaabRAaaaBraaa

  2. De mon côté je suis au Japon en ce moment et ça fait rêver ! Là j’essaye misérablement d’apprendre quelques mots en japonais dans une école… c’est chaud !
    Sinon, tu n’avais genre promis un site pour des Hitou ? S’teplaisssss !
    Ok c’est en japonais mais j’ai la carte « ami japonais ayant vécu en France 2 ans et bilingue » !

    En tout cas je te découvre aujourd’hui via Louisさん et top !

  3. Merci pour toutes tés vidéos ! Un pur régal ;) Mais dit moi , il y a quelque chose entre toi et Mutsumi ( j’espère l’écrire correctement) :p ?

  4. Salutations distinguées depuis l’île de la Réunion Guigui San !

    Ca devait bien faire 15ans (époque Lycée) qu’on révait de Japon…
    Une vision, peut être « cliché » (à base de zen et de technologie qui ne se mélangeait pas a priori), alimentait nos chimères nippones.
    Et puis un jour,avec ma femme et ma fille de 7ans, au hasard de youtube: on est tombé sur toi .
    Et bam, en tant qu’afficionados de Samourai Champloo, Cowboy beebop et GTO, le ton « guigui style » a trouvé un echo sans pareil à la maison.
    Suite logique – on a maté toutes tes vidéos en quelques soirs (d’apéros) de fin 2016 et puis on s’est dit: GO
    Du coup, on te remercie de nous avoir décidé, guidé, conforté grace à ton taf. Super séjour en Juillet 2017.
    1 enfant et 2 Adultes dont 1 femme enceinte (6mois) – On à savouré. Et au dela des clichés habituels, on a découvert une douceur de vivre et de cohabitation des genres (et des nombres). « Une pure douceur ».
    Pour ceux que ça intéresserais, on habite à la Réunion et le meilleur rapport qualité/prix/temps est le suivant: Reunion – île Maurice- Kuala Lumpur (escale à Singapour d’1H)-Tokyo durée une bonne 20aine d’heures. Pour 1000e par personne
    Faut croire que ça nous a pas suffit, on a fait: Tokyo – Kanazawa – Kyoto – Hiroshima et Osaka
    Et on revient en 2018, plus posés (bébé oblige) sur Tokyo – Osaka et  » Sexy Nagoya ».

    Merci vraiment pour l’impulsion que tu transmets, un style simple autant que raffiné, du Nujabes (RIP) sauce Pandrezz qui déboite, des freestyles sortis de la baignoire, du pornfoodzoomet de saké… bref de « l’appré-science » (science d’apprécier le truc).

    PS: Ce Onsen sous la cascade – Woaouw

    Bonne continuation

    Lache-rien ! (excepté des vidéos et freestyle)

    • Wowwwwwww un GIGANTESQUE MERCI pour ce message adorable qui va direct en plein dans mon coeur, vraiment c’est un grand plaisir de lire tout ça !!! <3
      Très content que mon boulot fasse echo chez vous, c'est super que vous reveniez cette année, un petit passage à Kurashiki serait pas mal quand même, non ?! ^^

      Merci encore, sincèrement, parce que ça m'a beaucoup touché, et bon voyage alors ! :)

  5. Bonjour à tous,

    Tout d’abord super site, superbe vidéo et paysages.

    Nous projetons de faire ce trip en voiture, une question nous turlupine… Quid du prix du stationnement en voiture ? Ainsi que de la facilité pour. En parcourant internet on a l’impression que les prix pour se garer sont assez importants et qu’il est difficile de trouver de la place.

    Merci d’avance !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here