CHICHIBU : ITINÉRAIRE COMPLET DE 2 JOURS 1 NUIT

Chichibu est un endroit que j’apprécie beaucoup, je m’y rends régulièrement et en ai déjà parlé à maintes reprises à travers plusieurs vidéos et articles. Il y a pas mal de choses à faire mais ça peut être difficile de tout enchaîner ou bien de regrouper toutes les informations… Je vous propose donc cette fois un itinéraire complet de 2 jours et 1 nuit à Chichibu afin de pleinement profiter des charmes de la région ! :)

JOUR 1 : CHICHIBU ET NAGATORO

9H30 : DÉPART DE TOKYO

Je vous propose de commencer la journée à 9 heures à Ikebukuro (Tokyo), le temps d’acheter un petit-déjeuner ainsi que votre Pass Seibu pour 2 jours et de réserver votre place dans le train au guichet de Seibu-Ikebukuro.

Départ donc à 9h30 d’Ikebukuro pour une arrivée à 10h53 au terminus Seibu-Chichibu.

pass seibu
Le Seibu Information Center à Ikebukuro (juste avant les portiques de la ligne Seibu-Ikebukuro), c’est seulement là qu’on peut bénéficier du Pass Seibu !

11h00 : BANBA DORI, LA RUE COMMERÇANTE DE CHICHIBU

Une fois arrivé à Seibu-Chichibu, 5 minutes de marche suffisent pour rejoindre la Banba Dori, la rue commerçante principale de Chichibu. Ce n’est pas un endroit ultra animé mais on y trouve pas mal de charmantes boutiques avec des marchands toujours accueillants.

chichibu banba dori
La rue Banba-dori, au centre de Chichibu

Le passage obligatoire, c’est à Hahaso Taiyaki, une boutique familiale de Taiyaki, la pâtisserie japonaise. Les Taiyaki sont excellents et surtout la maman qui s’occupe de la boutique est adorable et adore la France !

hahaso taiyaki chichibu
Passage obligatoire à chaque fois : Hahaso, une boutique de Taiyaki tenue par une dame adorable

11h30 : CHICHIBU-JINJA, LE SANCTUAIRE DE CHICHIBU

Au bout de la rue Banba Dori se trouve le sanctuaire Chichibu-jinja. Il s’agit du sanctuaire le plus important de la région puisque c’est là qu’a lieu le célèbre Chichibu Yomatsuri, un grand festival qui se déroule chaque année les 2 et 3 décembre.

chichibu jinja
Le sanctuaire Chichibu-jinja

12h00 : IMAMIYA-JINJA, LE SANCTUAIRE AUX KITSUNE

Situé à 5 minutes de marche du Chichibu-jinja, le sanctuaire Imamiya-jinja est un endroit que j’apprécie beaucoup. Sobre et charmant, on peut y acheter un Kitsune (créature mythologique japonaise qui a la forme d’un renard) pour y écrire un voeu et le déposer au bout du petit tunnel de Torii.

imamiya jinja
Le sanctuaire Imamiya-jinja

13H00 : ARRIVÉE À NAGATORO

Direction ensuite la ville de Nagatoro, située à 25 minutes de Chichibu (prendre le train vers 12h30 à la station Ohanabatake, près de la rue Banba Dori).

C’est un endroit que j’apprécie particulièrement, l’ambiance est superbe et marquée d’entrée par le joli design de sa gare. On peut profiter de sa rue commerçante Iwadatami Dori située derrière la gare avec pas mal de restaurants et boutiques (dont une dédiée au Studio Ghibli).

nagatoro
Les petits marchands de Nagatoro

13h20 : DÉJEUNER À NAGATORO

Pour le déjeuner, vous avez l’embarras du choix puisqu’on trouve pas mal de bons restaurants à Nagatoro. Ma petite préférence va tout de même pour les Nagashi Somen (nouilles froides très rafraîchissantes que l’on fait couler dans du bambou et qu’il faut attraper avec les baguettes) de Hana No Omotenashi Choseikan, un Ryokan vieux de plus de 100 ans. Mais, comme c’est un plat d’été, il n’est disponible que de mai à fin septembre.

nagashi somen nagatoro
Hana No Omotenashi Choseikan, un Ryokan vieux de 100 ans où l’on peut manger des Nagashi Somen l’été

14h30 : IWADATAMI, LES ROCHERS TATAMI

Au bout de la rue commerçante principale de Nagatoro se trouve Iwadatami, les rochers Tatami. Il s’agit d’un espace naturel autour de la rivière Arakawa qui offre à la fois de superbes vues mais également un espace de jeu ou de détente sur les rochers. En été, on peut voir des gens sauter dans la rivière depuis les rochers ou bien tout simplement faire trempette.

nagatoro
Nagatoro, cet endroit de rêve…

15h00 : NAGATORO LINE KUDARI, UNE JOLIE CROISIÈRE

À Iwadatami, on peut profiter d’une petite croisière d’une vingtaine de minutes sur la rivière Arakawa. Les prix changent en fonction de la saison, de 1000 yen (8€) en hiver à 1800 (15€) yen en été. C’est une activité vraiment sympa, toujours une belle ambiance et quelques endroits où ça éclabousse un peu.

nagatoro line kudari
Croisière Nagatoro Line Kudari

16H00 : KAKIGORI À ASAMI REIZOU

La grande spécialité de Nagatoro, c’est le Kakigori, la glace pilée japonaise. Et on y trouve justement un café connu comme étant un des meilleurs du Japon pour le Kakigori : Asami Reizou. C’est de la glace naturelle provenant des glaciers de la région qui est utilisée pour leurs Kakigori.

Il y a en fait 2 cafés Asami Reizou à Nagatoro et je peux vous dire que vous ne savez pas ce qu’est un Kakigori avant d’en avoir mangé un là-bas… D’exquises saveurs qu’esquisse mon lexique (ça veut rien dire, hein)…

kakigori asami reizo
Le Kakigori patate douce de barjot à Asami Reizo

16h30 : SANCTUAIRE HODOSAN-JINJA

Situé à 10 minutes de marche de la gare, le sanctuaire Hodosan-jinja est le plus important de Nagatoro. Son architecture est particulière et pour moi c’est clairement le plus beau de la région. Une visite immanquable !

nagatoro hodosan jinja
Le sanctuaire Hodosan-jinja à Nagatoro

NUIT À CHICHIBU : RYOKAN OU GUEST HOUSE

Pour votre nuit à Chichibu, je préfère vous recommander 2 options afin de convenir à tous les budgets ainsi que les types de voyageurs. Je vous propose donc soit de passer la nuit dans un superbe Ryokan pour profiter d’un bon Onsen, soit de la passer dans une Guest House et rencontrer des locaux.

Les deux ne vont décevront pas mais si vous budget est limité ou que vous êtes en solitaire, je vous recommande la Guest House. Si par contre vous voulez par exemple vous faire plaisir en couple une nuit, je vous conseille le Ryokan.

MIYAMOTO-KE, UN RYOKAN TENU PAR UN ANCIEN SUMO

Pour l’option Ryokan, je vous propose quelque chose de très original (le seul au Japon et donc sûrement dans le monde) : une auberge tenue par un ancien Sumo professionnel.

Miyamoto San a commencé à pratiqué le Sumo à l’âge de 14 ans et il a été Rikishi (lutteur Sumo) professionnel jusqu’à ses 33 ans. Il s’occupe désormais de son auberge dans laquelle presque tout fait référence au Sumo. C’est un passionné qui a une collection gigantesque et donne chaque soir rendez-vous à ses clients pour leur montrer et parler de son sport.

Prix : de 14,000 yen (108€) à 25,000 yen (200€) par personne.
Accès :
20 minutes de bus ou 15 minutes de taxi depuis Seibu-Chichibu.

miyamotoke chichibu
Miyamoto-San, toujours très heureux de faire découvrir le monde du Sumo aux visiteurs
miyamoto ferme
Le matin, on peut aller découvrir la ferme de Miyamoto San

NISHIKI GUEST HOUSE, LA MEILLEURE DES FRANQUETTES

Pour l’option Guest House, je vous recommande très fortement Nishiki Guest House, une auberge tenue par Hajime, un Japonais adorable que je connais maintenant depuis plusieurs années.

Il s’agit d’une vieille maison traditionnelle datant de 1907 située au milieu des montagnes qui propose des chambres avec une superbe vue. On peut manger en compagnie de Hajime, sa famille et les autres voyageurs dans la pièce commune (option payante, bien sûr). Lorsqu’il y a beaucoup de monde, on peut se retrouver à partager sa chambre avec des inconnus. Ce n’est pas un endroit où vous aurez beaucoup de confort mais vous pourrez par contre faire de belles rencontres.

Prix : 3,000 yen (24€) par personne.
Accès : 10 minutes de train depuis Seibu-Chichibu puis Hajime viendra vous chercher en voiture à la station Mitsumineguchi.

nishiki guest house
La bonne franquette est de rigeur à Nishiki Guest House
guest house nishiki
La vue au réveil depuis la chambre…

JOUR 2 : MITSUMINE ET CHICHIBU

Si la journée 1 était toute tracée, la seconde est plus libre et vous laisse le choix entre plusieurs options là encore. L’ordre des visites change également en fonction de l’endroit où vous aurez logé. Si vous avez opté pour Nishiki Guest House, il faut commencer par Mitsumine-jinja (50 minutes de bus depuis la station Mitsumineguchi).

Si vous avez opté pour le Ryokan Miyamoto-ke, il faudra faire cette deuxième journée dans l’ordre inverse (le planning qui suit se base sur une nuit à la Guest House) et donc commencer par une visite à Chichibu avant de vous rendre au Mitsumine-jinja en début d’après-midi.

10H30 : SANCTUAIRE MITSUMINE-JINJA

Niché dans les montagnes, le sanctuaire Mitsumine-jinja possède une ambiance mystique est vraiment superbe à découvrir. Il est dédié aux loups donc on retrouve plein de loups protecteurs (à la place des classiques Komainu) partout dans le complexe. On peut profiter d’une jolie vue sur les montagnes ainsi que d’une pause dans un café sympa.

Attention aux horaires des bus car il n’y en a qu’un seul par heure. L’aller dure 50 minutes depuis Mitsumineguchi (endroit où se situe la Guest House, départ 9h30 ou 10h30) et le retour dure 1h15 jusqu’au centre de Chichibu (départ 12h30).

mitsumine jinja
Le sanctuaire Mitsumine-jinja

14H : DÉJEUNER À CHICHIBU

Retour ensuite à Chichibu pour déguster une des spécialités de la ville. Là encore, vous avez l’embarras de choix : nouilles Soba (farine de sarrasin), Butamisodon (porc au miso sur un bol de riz), Warajidon (porc pané sur un bol de riz), Potemiso (pommes de terre au miso), etc.

Voici quelques restaurants que je recommande : Nosaka pour du Butamisodon, Nishiki pour du Tonkatsu/curry, Irifune pour des Soba ou encore Chinbata pour du Warajidon/Butamisodon/Potemiso.

waraji katsudon butamisodon
Butamiso et Waraji Katsudon dans le même bol au restaurant Chinbata

15H : SHIBAZAKURA, ANOHANA, SENTO, TEMPLE HASHIDATE OU TEMPLE HOSHOJI

Pour cette fin de périple, je vous propose différentes options possibles en fonction de la saison ou bien tout simplement de vos préférences et intérêts.

Si vous venez entre mi-avril et début mai, je vous recommande très fortement d’aller admirer les Shibazakura (phlox mousse) du parc Hitsujiyama Koen. C’est un spectacle magnifique à voir et on peut également profiter d’un petit Matsuri sur place.

shibazakura chichibu
Les Shibazakura du parc Hitsujiyama Koen

Si vous avez aimé l’Anime AnoHana (que je vous recommande fortement), sachez que toute l’histoire se déroule à Chichibu et que l’on peut donc partir à la recherche des lieux que l’on retrouve dans l’Anime.

chichibu anohana
On se croirait dans AnoHana

Si vous souhaitez profiter d’un Sento avec une jolie peinture murale du Mont Fuji, le tout accessible aux personnes tatouées, vous pouvez vous rendre à Takarayu.

sento chichibu
Le Sento Takarayu

Autre alternative possible, le temple Hoshoji, très joli mais un peu difficile d’accès (15-20 minutes de taxi, pas de bus). Il fait partie des 34 temples du pèlerinage de Chichibu et c’est justement un de mes préférés.

hosho-ji ogano
Le temple Hoshoji

Le temple Hashidate, quant à lui, fait également partie du pèlerinage des 34 temples de Chichibu et il a la particularité d’abriter une grotte assez impressionnante et difficile à parcourir. Il est situé à moins de 10 minutes de train du centre de Chichibu donc facile d’accès et on y trouve aussi un café assez sympa.

hashidate temple
La grotte du temple Hashidate

17H00 : MATSURI NO YU, LE ONSEN DE LA GARE DE SEIBU-CHICHIBU

Pour terminer en beauté et se relaxer avant de prendre le train du retour, je vous propose de vous détendre un peu dans un joli Onsen qui bénéficie d’une vue sur les montagnes. Il s’agit de Matsuri No Yu, un Onsen situé à la gare de Seibu-Chichibu. On y trouve également pléthore de restaurants et boutiques pour se restaurer et faire les derniers achats avant de rentrer. Attention, les tatouages ne sont malheureusement pas autorisés ici…

matsuri no yu onsen
Le Onsen Matsuri No Yu et sa vue sur les montagnes…

18H25 : AU REVOIR, CHICHIBU !

Après ces deux jours bien remplis, il est ensuite temps de rentrer à Tokyo : départ à 18h25 de Seibu-Chichibu pour une arrivée à 19h47 à Ikebukuro ! Il y a des trains directs jusqu’à 21h25 et, même après, on peut toujours rentrer en faisant par contre un changement.

Pour plus d’informations sur Chichibu et ses environs, je vous laisse découvrir le site de l’office de tourisme Chichibu Omotenashi !

1 COMMENTAIRE

  1. Salut Guigui !

    Toujours génial de te lire. Tous ces endroits que l’on a vu en vidéo donnent clairement envie d’intégrer ces 2 jours sur un voyage au Japon même si il y a déjà tellement de points rouges sur la carte Jipangu que ça donne le tournis !
    En tous les cas merci encore et toujours de nous partager tout ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here