REDÉCOUVERTE DES 4 ENDROITS INCONTOURNABLES DE KYOTO

Début avril, je suis allé profiter un peu des Sakura à Kyoto le temps d’une courte mais jolie journée ! Invité par la compagnie Hankyu Travel pour tester leur tour de Kyoto en bus, c’était l’occasion pour moi de retourner visiter 4 endroits incontournables de Kyoto. Une journée un peu nostalgique puisque je n’étais pas retourné dans certains de ces endroits phares de Kyoto depuis plus de 6 ans !

lieux incontournables kyoto
Une jolie journée à visiter les 4 lieux incontournables de Kyoto

FUSHIMI INARI TAISHA, LE SANCTUAIRE AUX 10 000 TORII

Première visite de la journée : le sanctuaire Fushimi Inari Taisha, au Sud de Kyoto. Connu pour ses 10 000 Torii et sa petite marche jusqu’au sommet, ma dernière venue ici datait de février 2013 soit plus de 6 ans ! J’y avais notamment tourné l’épisode 6 de la Saison 1 (pour les anciens).

Japonais au Fushimi Inari à Kyoto
Février 2013, il y a 6 ans…
Fushimi Inari, sanctuaire à Kyoto
C’était vraiment une jolie découverte à l’époque !

6 ans plus tard, le Japon a entre-temps triplé son nombre de touristes étrangers donc, forcément, certains lieux emblématiques comme celui-ci sont désormais pris d’assaut. L’arrivée à Fushimi Inari peut donc être un peu décevante face à la masse présente… mais il suffit juste de ne pas s’arrêter au début du parcours ! Au fur et à mesure de la montée, le monde est filtré, c’est bien plus respirable et on peut facilement se retrouver seul dans des petits chemins perdus.

fushimi inari taish
Plus on avance et moins il y a de monde !
fushimi inari kyoto
Plus de 10 000 Torii à parcourir

Et, il faut le dire, cet endroit a quand même un charme indéniable ! Ne vous limitez donc surtout pas au début de la marche, prenez le temps de monter jusqu’au sommet car les efforts seront largement récompensés !

fushimi inari
N’hésitez pas à vous perdre dans les nombreux petits chemins sur les côtés
fushimi inari
Une ambiance unique

LE TEMPLE KIYOMIZU-DERA ET LES RUELLES DE NINENZAKA ET SANNENZAKA

Seconde étape de la journée, direction le temple Kiyomizu-dera, au centre de Kyoto. Pas une visite nostalgique cette fois puisque je reviens quasiment à chaque fois dans le coin lors de mes passages à Kyoto. C’est un endroit que j’adore, surtout pour ses ruelles Ninenzaka et Sannenzaka, juste à côté. Signifiant littéralement « la pente de 2 ans » et « la pente de 3 ans », une légende dit que si l’on trébuche dans l’un de ces deux rues, alors on mourra dans les 2 ou 3 années à venir…

sannenzaka kyoto
Jolie balade dans la ruelle Sannenzaka
ninenzaka
Toujours pas mal de monde mais se promener ici reste toujours un plaisir !

Le temple Kiyomizu-dera est actuellement en travaux jusqu’en 2020 donc on ne peut pas profiter de la beauté de son bâtiment principal mais on a quand même le droit à de jolis points de vue. On y trouve également le sanctuaire Jishu-jinja, où l’on peut tenter de parcourir le chemin entre deux rochers les yeux fermés avant de trouver l’amour dans l’année. Si on se fait aider par quelqu’un, ça veut dire qu’on aura besoin d’un intermédiaire pour trouver cet amour.

kiyomizu-dera
Kiyomizu-dera, un des temples emblématiques de Kyoto
kiyomizudera travaux
Le bâtiment principal est en travaux jusqu’en 2020
kiyomizu dera
On a quand même le droit à de jolies vues
jishu jinja
L’entrée du sanctuaire Jishu-jinja
jishu jinja kyoto
Le chemin à parcourir les yeux fermés entre les deux pierres de l’amour

Enfin, la cascade Otowa permet de boire une eau sacrée à travers 3 petits filets d’eau, chacun ayant une vertu différente : l’amour, la longévité et la réussite scolaire.

otowa kiyomizu dera
La cascade Otowa
kiyomizudera otowa
On dit qu’il vaut mieux ne pas être trop gourmand et ne pas boire aux trois filets d’eau

KINKAKUJI, LE PAVILLON D’OR DE KYOTO

Troisième étape de la journée, direction le temple Kinkakuji (ou Rokuonji) connu pour son célèbre Pavillon d’Or. Ici aussi, ma dernière visite remontait à 2013, Saison 2 Épisode 3 cette fois. Cet endroit est très touristique donc il vaut mieux venir très tôt ou juste avant la fermeture. C’est un peu excentré et une seule visite suffit donc ce n’est pas une visite que je recommande absolument à Kyoto mais ça reste un incontournable qu’il faut avoir vu au moins une fois.

pavillon d'or kyoto
Le Pavillon d’Or de Kyoto
kinkakuji temple
La balade au Kinkakuji est assez rapide
kinkaku-ji
Un endroit carte popo, on vient surtout pour prendre de jolies photos

ARASHIYAMA ET SA FORÊT DE BAMBOUS

Dernière étape de la journée, direction Arashiyama, à l’Ouest de Kyoto. À l’instar du Kiyomizu-dera, c’est un endroit où je me rends souvent lorsque je vais à Kyoto, l’idéal étant en fin d’après-midi. On y trouve le grand pont Togetsukyo, la gare de tramway Randan avec son Ashiyu et sa forêt de Kimono, le temple Tenryuji ainsi que la célèbre bambouseraie d’Arashiyama.

togetsukyo
Le pont Togetsukyo
arashiyama kimono
La forêt de Kimono à la gare de tramway Randen
kimono arashiyama
Sakura et Kimono à Arashiyama
kimono kyoto
Un spot très photogénique
tenryuji
Le temple Tenryuji
arashiyama forêt de bambous
La forêt de bambous d’Arashiyama

TOUR EN BUS D’UNE JOURNÉE AVEC HANKYU TRAVEL

Comme je l’ai indiqué au début de cet article, j’ai été invité par la compagnie Hankyu Travel pour tester cette journée guidée en bus à Kyoto. Le départ se fait depuis Osaka (Umeda ou Namba) et on visite donc Fushimi Inari, Kiyomizu-dera, Kinkakuji et enfin Arashiyama avant de rentrer à Osaka. Le départ d’Osaka est à 8h30 et le retour vers 19h.

new hankyu umeda
Départ depuis l’hôtel New Hankyu à Osaka (Umeda)

Ce n’est évidemment pas quelque chose que je fais habituellement mais c’est un moyen très simple de visiter les incontournables de Kyoto en une seule journée. Tout seul, c’est en effet difficile de faire ces 4 endroits en une journée avec les transports publics.

hankyu travel bus
Le bus de Hankyu Travel

Surtout, durant les grosses périodes telles que le printemps et l’automne, Kyoto est vraiment surchargé et ça peut être difficile de se déplacer avec les bus publics donc ce type de bus est une alternative. Le prix est de 6000 yen par personne la journée mais il y a souvent des réductions à 3000 yen, ce qui pour le coup est plutôt rentable.

hankyu travel bus
Une solution de facilité pour visiter les gros quartiers touristiques à Kyoto sans trop s’embêter

Le tour était mené par une guide japonaise qui parlait parfaitement anglais. Elle expliquait pas mal de choses dans le bus, sur la route, et ensuite on avait le choix entre la suivre pour la visite ou bien partir tout seul librement et revenir à une heure indiquée.

hankyu travel tour guide
Avec la guide de la journée qui parlait anglais

Ça reste bien sûr avant tout pour des personnes découvrant Kyoto pour la première fois, qui ont peu de temps et désirent voir les incontournables en une journée sans trop s’embêter avec les transports ! :)

Voir ce tour sur le site de Hankyu Travel

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

1 COMMENTAIRE

  1. Les 4 grands spots incontournables de Kyôto ! Classiques, mais efficaces :)

    Je ne connaissais pas la légende des Ninenzaka et Sannenzaka. Merci pour la petite info ;)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here