Home > Kansai > Le mont Yoshino en automne

LE MONT YOSHINO EN AUTOMNE

Très célèbre pour ses milliers de cerisiers offrant un spectacle onirique au printemps, le mont Yoshino représente également une très belle visite à faire en automne, plus calme et agréable, loin de la cohue printanière : et si l’automne était finalement la meilleure période pour profiter du mont Yoshino ?!

mont yoshino
Bienvenue au mont Yoshino !

LA DOUCEUR DES RUELLES DE YOSHINOYAMA

En arrivant depuis la gare de Yoshino, il suffit de marcher une dizaine de minutes ou bien d’emprunter un petit téléphérique pour rejoindre une longue rue commerçante assez animée. On y trouve d’innombrables boutiques et restaurants, chacun proposant une superbe vue sur les montagnes. La qualité de ces établissement est vraiment bluffante, je me suis régalé en parcourant toute la rue tel un gourmet solitaire. Je recommande notamment Tofu Chaya Hayashi, un excellent resto dédié au tofu, le purin et le kuzu mochi de Shizukatei pour une pause gourmande, ou encore Umeyakiya, une adresse qui propose une spécialité originale qui m’a agréablement surpris : des umeyaki, des prunes ume cuites dans un moule à takoyaki et fourrées à la pâte de haricot rouge.

yoshinoyama
La grande rue commerçante de Yoshino.
kuzu udon
Superbe bol de Kuzu Udon à Tofu Chaya Hayashi
kuzu mochi
Le délice des Kuzu Mochi à Shizukatei

Peu importe la saison, cette ruelle gourmande est un véritable plaisir pour les yeux autant que pour les papilles ! On déambule dans les vieilles ruelles traditionnelles en s’arrêtant à chaque appel du ventre… c’est-à-dire assez fréquemment !

yoshinoyama
Déambulation dans les rues du mont Yoshino.
police japon
Tout le monde vit au ralenti ici !

Le mont Yoshino est également réputé pour son nihonshu (sake japonaise), et pour cela la brasserie Miyoshino est un vrai gage de qualité, avec de nombreuses déclinaisons différentes qui conviennent à tous les palais.

nihonshu yoshino
Une sélection de bouteilles de Nihonshu à Miyoshino.

LE TEMPLE KINPUSEN-JI

La visite incontournable lors d’une venue au mont Yoshino, c’est bien entendu le temple Kinpusen-ji, situé au milieu de la longue rue commerçante. C’est un grand complexe très photogénique qui propose une visite à l’intérieur du bâtiment principal et a la particularité d’être le second plus grand bâtiment en bois du Japon (après le temple Todai-ji à Nara). Le matin, une prière donnée par les moines est accessible au grand public. Situé dans les montagnes, c’était autrefois un haut lieu de shugendo, l’ascèse pratiquée depuis des siècles par les Japonais dans le but d’acquérir des pouvoir spirituels en communion avec la nature.

kinpusen-ji
Le temple Kinpusen-ji
kinpusenji temple
La jolie vue sur le bâtiment Nancho Myohoden.
prière moine japon
La prière matinale des moines du temple Kinpusen-ji (photo prise avec la permission spéciale du temple).

SUR LES HAUTEURS DU MONT YOSHINO

Une fois la longue rue commerçante parcourue, on peut se diriger vers les hauteurs du mont Yoshino à travers une marche d’une bonne trentaine de minutes. Les lieux sont très prisés au printemps car ils offrent de sublimes vues sous le rose des cerisiers, mais l’automne est également une belle période, beaucoup plus fréquentée et plus agréable. Il y a moins de momiji que de sakura, mais on peut tout de même profiter de très jolis paysages !

yoshinoyama automne
Les chemins d’automne du mont Yoshino.
zenpukuji yoshino
Le jardin du temple Zenpuku-ji, situé sur la route principale.
mont yoshino
L’automne au mont Yoshino !

UNE NUIT DANS UN RESTAURANT D’UNAGI

On peut bien évidemment passer la nuit au mont Yoshino, et j’ai pour ma part dormi dans une auberge située… dans un restaurant d’unagi, l’anguille japonaise ! Unagiya Taikoban propose en effet, en plus d’un excellent plat d’anguille préparé à la façon de Tokyo (ce qui est rare dans la région du Kansai), un hébergement simple et sans fioriture avec un personnel vraiment adorable !

unagi yoshino
Préparation d’un bon bol d’Unagi !
yoshino unagiya taikoban
La chambre à Unagiya Taikoban : tout dans la simplicité !
yoshino nuit
La nuit au mont Yoshino, certains êtres pointent le bout de leur nez !

LE SANCTUAIRE YOSHINO-JINGU

Autre visite à faire au mont Yoshino, le grand sanctuaire Yoshino-jingu est accessible à quelques minutes de bus ou de voiture. Également très célèbre pour ses cerisiers au printemps, c’est un joli lieu dont le grand festival se déroule chaque année le 27 septembre.

yoshino jingu
Le sanctuaire Yoshino-jingu

SE RENDRE AU MONT YOSHINO AVEC KINTETSU RAILWAY

Le mont Yoshino est facilement accessible en train, à 1 heure 20 d’Osaka avec via la ligne Kintetsu Railway. La compagnie ferroviaire propose même un train de luxe appelé Blue Symphony qui, en plus de son confort et de son design rétro, offre un espace de restauration avec notamment un très bon curry… et surtout un incroyable dessert qui évolue selon les saisons à goûter absolument !

blue symphony
Le train Blue Symphony.
train blue symphony
Le comptoir de vente à l’intérieur du train.
blue symphony
Le dessert de la saison automnale : un gâteau au chocolat et au marron à tomber par terre !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *