TROIS JOURS À CHICHIBU, LA CAMPAGNE JAPONAISE JUSTE À CÔTÉ DE TOKYO

Fin septembre, l’ami Lolo Caccia est venu me rendre visite au Japon. Je lui avais promis un petit trip de quelques jours dans la campagne un peu comme la dernière fois dans le Tohoku. Je n’ai rien eu le temps de préparer et j’hésitais entre plusieurs endroits mais quelque chose m’a fait me décider : j’ai reçu un message de Hajime, le gérant de la guest house Nishiki où j’avais dormi durant mon périple à Chichibu en avril dernier. Il me remerciait car plusieurs Français étaient venus depuis et me disait qu’il m’attendait à Chichibu. J’ai pris ça comme un signe du destin donc j’ai décidé d’emmener le lendemain Lolo Caccia à Chichibu !

voyage chichibu
Un beau voyage avec Lolo Caccia et Hajime

PREMIER JOUR SUR MES PROPRES TRACES

Le premier jour, on a visité les endroits que j’avais déjà montrés dans mes vidéos : le Onsen Matsuri No Yu à la gare de Chichibu, la rue Banba-dori, le sanctuaire de Chichibu et le sanctuaire Shin-Imamiya où j’ai été très heureux et surpris de retrouver 6 mois après le Kitsune que j’avais laissé…

chichibu banba dori
La rue Banba-dori, au centre de Chichibu
chichibu jinja
Le sanctuaire de Chichibu (Chichibu-jinja)
chichibu imamiya jinja
Très belle surprise au sanctuaire Imamiya-jinja

On s’est ensuite rendus à Nagatoro avec pour se balader près de la rivière et visiter le sanctuaire Hodosan-Jingu.

hodosan jingu
Devant le sanctuaire Hodosan-jingu

Après un petit égarement durant lequel on s’est perdus pendant 2 heures, on est allés dormir au Ryokan Ryozanpaku avec une nuit à seulement 5100 yen (40€) par personne et un accès 24h/24 à de bien beaux Onsen !

ryozanpaku chichibu
Onsen de l’hôtel Ryozanpaku à Chichibu

DEUXIÈME JOUR AVEC HAJIME

Le deuxième jour, on a rejoint Hajime pour manger dans un des meilleurs Tonkatsu de la ville avant de partir dans les montagnes au sanctuaire Mitsumine-jinja qui a la particularité d’être dédié aux loups.

chichibu tonkatsu
Curry et Tonkatsu avec Hajime
montagne chichibu
Au beau milieu des montagnes…
mitsumine jinja
Le sanctuaire de Mitsumine, dédié aux loups

Après ça, un bon Onsen à Otaki Onsen nous a fait le plus grand bien !

otaki onsen
Onsen à Otaki, pas loin du sanctuaire de Mitsumine

Ensuite, on s’est rendus au temple Hosho-ji, 32e des 34 temples du pèlerinage de Chichibu qui avait été un très gros coup de coeur lors de mon premier voyage à Chichibu… Je confirme une nouvelle fois : j’adore cet endroit !

hosho ji temple
L’entrée du temple Hosho-ji
hosho-ji ogano
Une ambiance vraiment particulière

Le soir, on a passé la nuit à la guest house Nishiki avec au menu Okonomiyaki maison.

nishiki guest house
La Guest House Nishiki

TROISIÈME JOUR DÉCOUVERTE

Le dernier jour de ce petit périple a démarré par un Onsen secret, complètement paumé et très, très difficile d’accès.
C’est un Onsen très vieux (le bâtiment date de 150 ans et la source de 400 ans) et ouvert 24 heures sur 24. Ici, pas de staff : on dépose l’argent dans un tiroir à l’entrée (700 yen soit 5€) et on a même la possibilité de faire de la monnaie puisque des pièces sont disponibles dans le tiroir du bas.

chichibu onsen
Une entrée bien mystérieuse…
onsen secret chichibu
Le tiroir du haut pour déposer l’argent celui du bas pour prendre de la monnaie
onsen mitsumine
Un Onsen rustique

Après avoir discuté un peu avec les gérants du Onsen qui habitent à coté puis dégusté un plat de nouilles Soba, on est allés faire une expérience que je souhaitais faire depuis longtemps : filmer un beau Sento.
Les Sento sont les bains publics japonais, ils sont généralement très petits et surtout faits pour les papys et mamies du quartier. Stéphanie de Dokodemo Sento m’avait conseillé Kurabu-Yu et je n’ai pas été déçu car ce Sento était magnifique…
Dernièr point à savoir : les Onsen acceptent difficilement les personnes tatouées en général mais ce n’est pas le cas des Sento, c’est assez rare de se faire refouler !

sento kurabu yu
Entrée du Sento Kurabu-Yu
chichibu kurabuyu
L’intérieur est vraiment minuscule
sento chichibu
L’intérieur du Sento
sento japon
Le Sento au Japon : une superbe expérience

Avant de rentrer à Tokyo, je ne pouvais pas passer à côté du pont qui ai inspiré AnoHana, un Anime génial en 11 épisodes qui vous fera verser des larmes…

chichibu anohana
On se croirait dans AnoHana

C’est là-dessus que se sont terminés ces 3 jours à Chichibu. J’ai vraiment beaucoup apprécié encore une fois et ça a parfaitement confirmé mon opinion sur Chichibu : l’un des meilleurs endroits pour profiter de la campagne japonaise juste à côté de Tokyo.

Lolo Caccia a filmé tout ça de son côté et ça donne 3 vidéos très cool ! :)

Et on termine avec mes 2 vidéos sur le premier voyage que j’avais fait à Chichibu en avril dernier.

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

11 Commentaires

  1. Superbe article, comme d’hab! ça m’a fait bizarre à la fin de réaliser que tes vidéos de Chichibu datent déjà d’il y a un an, je les avais vues juste avant mon voyage au Japon en décembre dernier ce qui m’a fait réaliser que du coup ça fait bientôt un an que je suis parti haha l’article qui prends par surprise à la fin!

    Sinon c’est cool continue d’explorer et c’est bien de pouvoir continuer à lire les articles en plus des vidéos! ;)

  2. Si tu veux que je te fasse une petite visite de sento sur Tokyo/Yokohama/Chiba fais moi signe. Je vois qu’on apprécie le même type d’endroits ;)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here