TOURISME À KUMAMOTO : LES ENDROITS À VOIR À KUMAMOTO

Située au centre de l’île de Kyushu, l’île principale au Sud du Japon, la préfecture de Kumamoto est un endroit qu’on connaît tristement pour les séismes de 2016 qui ont causé de graves dégâts. La région a été très touchée mais se reconstruit à grande vitesse.

La préfecture de Kumamoto, c’est aussi et surtout un lieu qui ravira les amateurs d’un Japon plus nature avec de grands espaces verts et de nombreuses activités ainsi que les grands bandits friands de Onsen de barjot

kumamoto onsen
Onsen à Kumamoto

Pour s’y rendre, on peut soit faire une heure d’avion depuis Tokyo jusqu’à Kumamoto, soit s’y rendre en Shinkansen avec le JR Pass. Pour le coup cette option est plutôt à faire si Kumamoto est inclus dans un périple en plusieurs étapes (par exemple : Tokyo – Nagoya/Gifu – Kyoto/Osaka – Hiroshima – Fukuoka – Kumamoto – Kagoshima/Yakushima).

Sur place, notez bien que les transports en commun ne permettent pas d’accéder facilement aux différents points d’intérêt de la préfecture. L’option que je vous recommande très fortement est de louer une voiture ! Je ferai sûrement un article dessus un jour mais ce n’est pas bien compliqué : il suffit de faire une traduction de son permis français, ça coûte 2000 yen (15€) et ça prend une heure à faire. On peut même le faire depuis la France avec des services qui proposent ça sur Internet.

suizenji jojuen
Kumamoto, un endroit encore très préservé du tourisme de masse

KUMAMOTO, LA VILLE CAPITALE DE LA PRÉFECTURE DU MÊME NOM

On commence avec les endroits à découvrir dans la ville de Kumamoto, capitale de la préfecture éponyme. On y trouve le fameux château de Kumamoto, connu comme étant un des trois plus beaux du Japon avec ceux de Himeji et Matsumoto mais qui a malheureusement été gravement touché par les séismes de 2016. Le donjon devrait cependant être de nouveau ouvert à la visite en 2019.

château kumamoto
Le donjon du château de Kumamoto sera bientôt de nouveau accessible à la visite…

Juste à côté du château, on trouve un quartier historique reconstitué : Sakuranobaba. On y trouve plein de petites échoppes avec des spécialités de Kumamoto.

sakuranobaba kumamoto
Le village reconstitué de Sakuranobaba

Autre endroit incontournable de la ville, le jardin Suizenji Jojuen est vraiment très joli. Il a la particularité d’être une représentation de la Tokaido, la route qui reliait autrefois Edo et Kyoto en passant par la mer. On y trouve donc un mini Mont Fuji et un mini Lac Biwa.

suizenji jojuen
Le superbe jardin Suizenji Jojuen

Parmi les autres visites possibles, on peut :

kumamoto reigando
La grotte de Reigando (©Wikimedia Commons – STA3816)

LE MONT ASO ET SON IMMENSE CALDEIRA

Endroit phare de la préfecture de Kumamoto, le Mont Aso est un volcan qui est toujours en activité. Sa caldeira (dépression volcanique due aux précédentes éruptions et qui forme maintenant d’énormes creux dans lesquels des villages se sont construits) est la plus vaste du monde et on y trouve plein d’activités en extérieur : balade à cheval, parapente, vélo, hélicoptère, montgolfière, …

mont aso
Le cratère du Mont Aso
aso vélo
Les paysages d’Aso défilent durant la balade à vélo : super agréable !

On peut ainsi se rendre au niveau du cratère du Mont Aso, admirer le plateau de Kusasenri et ses chevaux en liberté ou encore visiter le sanctuaire Aso-jinja, un des plus anciens du Japon.

kusasenri
Kusasenri, un endroit exceptionnel…

Parmi les autres visites possibles, on peut :

uchinomaki onsen
Le village d’Uchinomaki Onsen
dengaku no sato
L’entrée du restaurant Dengaku No Sato
kamishikimi kumano imasu
Le sanctuaire Kamishikimi Kumano Imasu-jinja…

KUROKAWA ONSEN ET TAKEFUE : PARMI LES MEILLEURS ONSEN DU JAPON

Autre endroit incontournable lors d’un passage dans la préfecture de Kumamoto : le village de Kurokawa Onsen. C’est un village thermal qui compte une trentaine d’établissements proposant tous des Onsen de grand barjot.

Une ambiance magnifique dans les ruelles du village et, si on a du mal à choisir son Onsen, on peut acheter un pass qui permet d’accéder pour 1300 yen (10€) à 3 Onsen au choix. Pas besoin de payer une nuit dans un Ryokan pour en profiter donc, on peut juste venir se prélasser dans les Onsen durant la journée ! :)

kurokawa onsen
Kurokawa Onsen : dans le top 5 de mes endroits préférés au Japon ! <3
kurokawa onsen
Une ambiance magnifique…

Pas très loin de Kurokawa Onsen, on trouve Takefue. Attention : cet endroit est le boss final de tous les Onsen du Japon... Après avoir passé une nuit là-bas, une question vous hantera jour et nuit : rêve ou réalité, cette nuit était-elle bien réelle ?!
* Lâche une larme avec une musique de Your Name en fond *

takefue kumamoto
Takefue, mon nouveau meilleur Onsen du Japon…
takefue onsen
Ma chambre à Takefue…

Mais en vérifiant votre portefeuille, vous vous rendrez compte que c’était bien réel… hihi
Ce Ryokan n’est pas du tout donné, c’est un budget très conséquent, entre 40,000 et 80,000 yen la nuit (300 et 600€)… mais le cadre est onirique et le service exceptionnel : glaces, boissons et Sake à volonté dans la chambre et le Onsen, cadeaux personnalisés pour chaque client, repas gargantuesque, le tout au milieu d’une forêt de bambous qui semble être détachée de ce monde…

takefue kumamoto
L’entrée de Takefue : un autre monde !
takefue onsen
Le Onsen (intérieur + extérieur) dans ma chambre à Takefue…

LA VALLÉE DE KIKUCHI

Pas très loin de la ville de Kumamoto, on trouve Kikuchi, une ville tranquille qui compte des Onsen et où j’avais pu faire une activité de Wagashi (pâtisserie japonaise) très sympa et vraiment pas chère : 1000 yen (7€) les 2 Wagashi + le thé et la dégustation.

wagashi kumamoto
On peut même faire des Wagashi tout mignons !

Mais ce coin est surtout connu pour la vallée de Kikuchi, un endroit idéal pour une jolie randonnée authentique. On peut même se baigner dans la rivière Kikuchi ! C’est un endroit qui rappelle un peu l’ambiance de Yakushima (en plus petit, évidemment).

vallée kikuchi
Dans la vallée de Kikuchi…
vallée de kikuchi
Une bien jolie balade

HITOYOSHI ET ASAGIRI : LA CAMPAGNE DE KUMAMOTO

Située au Sud de la préfecture de Kumamoto, la ville de Hitoyoshi est une ancienne ville-château. Le donjon n’existe plus mais on peut visiter les ruines du château de Hitoyoshi. On y trouve également le sanctuaire Aoi Aso-jinja, très joli, la distillerie de Shochu Sengetsu Shuzo ou encore la rue historique Kijiyacho et son musée du miso et de la sauce soja.

hitoyoshi kumamoto
Le quartier historique de Hitoyoshi
aoi aso jinja kumamoto
Le sanctuaire Aoi Aso-jinja

Un peu plus loin, à 25 minutes en train, on trouve Asagiri, la campagne profonde de Kumamoto. C’est là que j’ai pu faire la formidable expérience de dormir chez un couple de fermiers japonais dans une maison qui date de plusieurs siècles. Une expérience inoubliable et très émouvante avec bien sûr un réveil aux aurores pour aider à récolter les légumes.

Kumamoto
À la campagne chez un couple adorable…
ferme kumamoto
Soirée barbecue à la ferme
ferme kumamoto
Guigui à la ferme

AMAKUSA, LES ÎLES DE KUMAMOTO

Situées à l’Ouest de la préfecture de Kumamoto, les îles Amakusa forment un archipel de deux grandes îles (Ueshima et Shimoshima) et plusieurs dizaines (centaines ?) de petites îles. C’est un coin isolé où l’on trouvait autrefois une communauté chrétienne donc on y trouve pas mal d’églises.

Parmi les endroits à visiter, on trouve le village et l’église de Sakitsu, les 5 ponts d’Amakusa, de nombreux Onsen et surtout la croisière pour admirer des dauphins, nombreux dans la région.

amakusa dauphins
Amakusa est un endroit connu pour ses croisières qui permettent d’admirer les dauphins (© Wikimedia Commons – Totti)

LES SPÉCIALITÉS DE KUMAMOTO

Découvrir une préfecture, c’est aussi découvrir sa gastronomie et pour le coup on est servi à Kumamoto puisque la région compte pas mal de spécialités :

  • Kumamoto Ramen : à base de Tonkotsu (bouillon de porc mijoté) avec des nouilles plus épaisses qu’un Ramen classique
  • Karashi Renkon : une racine de lotus frite et farcie de moutarde japonaise, on en trouve difficilement ailleurs qu’à Kumamoto
  • Basashi : de la viande de cheval crue en Sashimi
  • Taipiien : une soupe de vermicelles d’origine chinoise mais qui a sa version propre à Kumamoto
  • Aka Ushi : le boeuf de Kumamoto, souvent servi en curry
  • Ikinari Dango : une douceur à base de patate douce et de pâte de haricot rouge
  • Les fruits : la tomate, la pastèque et le melon sont connus comme étant excellents à Kumamoto (on trouve d’ailleurs souvent Kumamon, la mascotte de Kumamoto, sur les emballages de tomates dans les supermarchés au Japon)
  • Kuma Shochu : l’alcool de Kumamoto à base de patate douce
kumamoto ramen
Kumamoto Ramen

KUMAMON, LA STAR DE KUMAMOTO

Enfin, je ne pouvais pas faire cet article complet sur Kumamoto sans parler de Kumamon, la célèbre mascotte de la préfecture. C’est probablement la plus connue et populaire des mascottes japonaises, une véritable star !

kumamon rugby
Il vous souffrir pour être beau et fort, Kumamon !

Je suis reparti de Kumamoto avec des tonnes de souvenirs à l’effigie de Kumamon : serviettes, peluches, gâteaux et même un joli caleçon qui est devenu mon préféré ! #MonCaleçonDAttaque

J’ai d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer Kumamon, non pas à Kumamoto mais… à Toulouse ! Lors de mon retour en France pour Japan Expo, j’ai fait un petit détour par Toulouse afin d’assister à la rencontre entre Kumamon et Ovalion, la mascotte du Stade Toulousain.

kumamon ovalion
Kumamon et Ovalion
kumamon toulouse
Ma rencontre avec Kumamon à Toulouse

En fait, la coupe du monde de rugby 2019 se déroulera au Japon et c’est à Kumamoto que se déroulera le match France-Tonga donc toute la région est à fond sur le rugby en ce moment et Kumamon a donc été visiter les joueurs du Stade Toulousain histoire de s’entraîner ! haha

kumamon toulouse
Kumamon avec les joueurs du Stade Toulousain

Voilà, j’espère que cet article vous aidera à préparer un voyage dans la préfecture de Kumamoto et, même si elle n’est pas nécessaire, je vous rappelle que la voiture est quand même ultra recommandée pour pouvoir profiter pleinement de cette région ! :)

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

4 Commentaires

  1. C’est une de mes préfectures préférées à Kyûshû il y a tellement de choses à voir et à faire et en plus avec toute cette nature c’est vraiment relaxant. Si jamais la préfecture te propose de revenir (ou si tu y vas seul), je te conseille d’aller faire un tour du côté de Yamaga (pour leur chouette festival le 15 août) ou la région de Yatsushiro / Gokanosho.

    • Merci Béné, ça fait plaisir venant de toi ! :)
      Ahhh cool je ne connaissais pas tout ça, je compte bien repasser à Kumamoto car j’ai vraiment adoré !

  2. je veux viendre !!! :P

    paye tes paysages !!! et les dada’s … !!! et le parapente (j’ai la trouille ^^), …
    mais j’ai pô vu ton ***** :P

    les onsen donne trop envie !!!

    et l’expérience à la ferme … quelle authenticité !!!

    Merciii pour ton taff’!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here