KUMAMOTO : UN VOYAGE DE RÊVE

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir la préfecture de Kumamoto, sur l’île de Kyushu, au Sud du Japon. Au programme, un voyage de rêve avec des Onsen de barjot, de grands espaces verts, plein d’activités et de belles rencontres !

LE MONT ASO, UN VOLCAN ENCORE EN ACTIVITÉ QUI FORME UNE CALDEIRA

Première étape de ce voyage, le Mont Aso est le plus grand volcan encore en activité du Japon. Sa caldeira (dépression volcanique due aux précédentes éruptions) est même la plus grande du monde et on y trouve plusieurs villages qui forment la ville d’Aso.

J’ai tout d’abord été manger à Dengaku No Sato, un restaurant qui a plus de 400 ans d’histoire. J’ai ensuite visité le sanctuaire Kamishikimi Kumano Imasu-jinja qui rappelle clairement les films du studio Ghibli. Une ambiance mystique extraordinaire.

dengaku no sato
L’entrée du restaurant Dengaku No Sato
kamishikimi kumano imasu
Le sanctuaire Kamishikimi Kumano Imasu-jinja…

J’ai poursuivi avec la visite de Kusasenri, une énorme prairie avec des chevaux de pâturage avant d’aller voir le cratère du Mont Aso à la fois de près et de loin depuis un hélicoptère (13,000 yen les 10 minutes).

kusasenri
Kusasenri, un endroit exceptionnel…
mont aso
Le cratère du Mont Aso

La nuit, je l’ai passée au Ryokan Yumeoisou à Uchinomaki Onsen, un village à Onsen dont les sources proviennent directement du Mont Aso. J’en ai profité pour faire une balade nocturne à cheval pour admirer les étoiles.

uchinomaki onsen
Le village d’Uchinomaki Onsen
cheval kumamoto
#GuiguiChevaucheLesRageux

Le lendemain, j’ai continué de faire le plein d’activités avec une balade à vélo et du parapente, toujours au Mont Aso, avant de faire l’expérience de cuisiner mes propres nouilles Soba.

aso vélo
Les paysages d’Aso défilent durant la balade à vélo : super agréable !
expérience soba
Préparer ses propres nouilles Soba… tout en étant habillé Kawaii !

KUROKAWA ONSEN, MON GROS COUP DE COEUR DE LA PRÉFECTURE DE KUMAMOTO

Direction ensuite un endroit que j’avais hâte de découvrir : Kurokawa Onsen, un village à Onsen qui fait partie des plus réputés du Japon. Et je n’ai pas été déçu, l’ambiance était superbe !

On peut profiter des Onsen en journée, sans avoir besoin de payer la nuit, grâce au pass qui permet d’accéder pour 1300 yen (10€) à 3 Onsen au choix parmi la trentaine que compte Kurokawa Onsen.

kurokawa onsen
Kurokawa Onsen : dans le top 5 de mes endroits préférés au Japon ! <3
kurokawa onsen
Une ambiance magnifique…

TAKEFUE, MON NOUVEAU ONSEN NUMERO UNO…

J’ai ensuite passé la nuit à Takefue, un endroit magique situé au milieu d’une forêt de bambous qui est probablement un des meilleurs Ryokan de tout le Japon… Le cadre, le service, la bouffe… Tout était fou ! Le prix n’est par contre évidemment pas donné avec des chambres entre 40,000 et 80,000 yen la nuit (300 et 600€).

takefue kumamoto
Takefue, mon nouveau meilleur Onsen du Japon…
takefue onsen
Ma chambre à Takefue…

LA VALLÉE DE KIKUCHI

Le lendemain, j’ai été découvrir la vallée de Kikuchi, un endroit très nature qui propose de belles randonnées. Un vrai Power Spot !
J’en ai également profité pour faire une nouvelle activité : la confection de Wagashi, les pâtisseries traditionnelles japonaises dont l’apparence importante autant que le goût.
Prix de l’expérience : 1000 yen (7€) les 2 Wagashi + le thé et la dégustation

vallée kikuchi
Dans la vallée de Kikuchi…
wagashi kumamoto
On peut même faire des Wagashi tout mignons !

LA VILLE DE KUMAMOTO

J’ai ensuite rejoint la ville de Kumamoto, capitale de la préfecture du même nom. Elle est surtout connue pour son château, considéré comme un des 3 plus beaux du Japon, mais qui a gravement été touché par les séismes qui ont frappé la région en 2016… La ville prévoit de rouvrir la visite du donjon avant la coupe du monde de rugby en 2019.

À part le château, on trouve le quartier historique reconstitué Sakuranobaba et surtout le jardin Suizenji Jojuen qui est très joli et représente la route de Tokaido (ancienne route qui reliait autrefois Edo à Kyoto en longeant la mer).

château kumamoto
Le donjon du château de Kumamoto sera bientôt de nouveau accessible à la visite…
suizenji jojuen
Le superbe jardin Suizenji Jojuen

NUIT DANS UNE FERME JAPONAISE

Il était ensuite temps de passer ma dernière nuit à Kumamoto… et quelle nuit ! Je suis allé me perdre dans la campagne, à Asagiri, pour passer la nuit dans une ferme japonaise. L’occasion de rencontrer un couple de fermiers, le mari descendant d’une famille de Samurai dont la maison date de l’époque Kamakura ! Une soirée à la fois drôle et touchante suivie d’un réveil aux aurores pour aller travailler un peu à la ferme…
Lien vers le site pour faire cette expérience

ferme kumamoto
Guigui à la ferme
ferme kumamoto
Soirée barbecue à la ferme

HITOYOSHI, LA VILLE-CHÂTEAU

Dernière étape de ce magnifique voyage, la ville de Hitoyoshi qui est connue pour son château à l’aspect très différent des autres châteaux japonais, plus chinois. Je n’ai pas eu l’occasion de le voir car c’est la fatigue qui me guidait mais j’en ai quand même profité pour visiter la fabrique de Miso/Shoyu dans le quartier historique de la ville, la distillerie de Shochu, un excellent resto d’Unagi avant d’achever ce voyage avec le sanctuaire Aoi Aso-jinja.

hitoyoshi kumamoto
Le quartier historique de Hitoyoshi
aoi aso jinja kumamoto
Le sanctuaire Aoi Aso-jinja

En résumé, un voyage de rêve rendu possible grâce à l’aide de la préfecture de Kumamoto qui m’a permis de découvrir un Japon plus nature, fait de grands espaces verts, de Onsen de l’espace et de gens chaleureux.

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here