LE SALON DU SAKE À TOKYO (JAPANESE SAKE FAIR 2017)

Aujourd’hui, j’ai passé une bonne petite partie de la journée au salon du Sake (Japanese Sake Fair 2017) qui avait lieu ce samedi à Tokyo, dans le quartier de Ikebukuro. J’étais accompagné de mon gars Naoki aka le sosie officiel de Saitama dans One Punch Man et c’était une expérience vraiment sympa donc je vous raconte tout ça !

nihonshu fair
Le rallye du Sake !

DÉGUSTATION DE SAKE VENANT DE TOUT LE JAPON

Le salon du Sake, c’est comme son nom l’indique un salon dédié au Nihonshu, l’alcool de riz japonais. Et pour le coup, quoi de mieux pour découvrir les produits que de les goûter ?! Une très grande partie du salon est donc dédiée à la dégustation. En entrant dans le salon (3500 yen soit 28€), on nous donne un Guinomi (une petite coupe que l’on utilise pour boire le Sake) qui nous servira ensuite à déguster les différents Sake.

Et avec plus de 400 bouteilles venant de 45 des 47 préfectures du Japon, il y a clairement l’embarras du choix ! Toutes les bouteilles présentes font partie d’une sélection ayant remporté au moins un prix cette année, il n’y a donc que de la qualité. Avec Naoki, on s’est donné un objectif qui était de boire au moins un Sake venant de toutes les préfectures, le rallye du Sake !

Ce qui est cool dans ce salon, c’est que tout est en libre accès, c’est-à-dire qu’on se sert soi-même grâce à une petite pipette devant chaque bouteille. On est au Japon et l’âge moyen des visiteurs est quand même assez élevé donc il n’y a bien sûr aucun problème, on peut facilement et rapidement circuler entre les différents espaces (les Sake étant disposés par région puis par préfecture).

sake japonais
On se sert soi-même autant de Sake que l’on veut parmi les 400 sortes différentes…

LA COMPLEXITÉ DU SAKE

Goûter autant de Sake différents permet de rapidement se rendre compte de quelque chose : le goût varie énormément. On sent beaucoup la différence entre certaines régions et on se retrouve facilement à préférer un Sake plutôt qu’un autre. En fait, j’ai l’impression que le Sake se rapproche de plus en plus du vin : on apprend à connaître toutes ses variantes, ses arômes et la dégustation devient un vrai exercice réservé aux initiés. Le Sake peut également se conserver de nombreuses années et sa couleur change tout comme son goût qui est plus prononcé.

Il y a comme pour le vin un art et une manière de déguster le Sake. On a ainsi par exemple assisté à un atelier qui montrait la différence entre boire du Sake dans un verre de vin et dans un Guinomi. Et c’est vrai que j’ai trouvé que le goût variait légèrement !

japanese sake fair
Atelier qui explique pourquoi boire du Sake dans un verre de vin

MES PRÉFÉRENCES

Bref, je ne vais pas trop m’étaler sur les explications car malheureusement je ne maîtrise pas assez ni le sujet du Sake ni celui du vin. Je reste un simple amateur qui en boit mais qui n’y connaît quasiment rien. Mais justement cet événement a piqué ma curiosité et m’a donné envie d’en savoir davantage, de pouvoir à terme reconnaître un bon Sake et un moyen ou mauvais…

En tout cas, en tant que simple buveur aujourd’hui, les Sake que j’ai préférés ont été ceux des préfectures d’Akita (au Nord de l’île principale), de Kagawa (sur l’île de Shikoku) et de Hiroshima ! Mais mes goûts sont évidemment tout sauf une référence !

miss sake japan
Miss Sake Japan a lancé les hostilités avec un KANPAI général avec le public

À VOTRE TOUR : DEUX ÉVÉNEMENTS EN FRANCE

Le salon avait lieu seulement aujourd’hui à Tokyo mais il continue dès demain… en France ! Les organisateurs se déplacent dès demain pour le salon Vinexpo du 18 au 21 juin 2017 à Bordeaux. Puis ils enchaînent avec le salon C’est Bon Le Japon du 23 au 25 juin 2017 à Paris (un salon où j’avais été en 2015 et 2016 pour les deux premières éditions et que j’avais bien aimé, il y avait justement déjà une dégustation gratuite de Sake l’année dernière).

C’est donc pour les Français l’occasion de découvrir et comprendre un peu mieux le Sake japonais. Bon, bien sûr il n’y aura pas 400 types de Sake comme aujourd’hui mais au moins une bonne vingtaine je pense… Je sais que beaucoup de Français méconnaissent le Sake en pensant que c’est un alcool assez fort car on nous sert souvent un truc immonde et très fort dans les restaurants chinois en appelant ça du Sake mais vous verrez en goûtant que c’est bien différent ! :)

nihonshu
Une journée à boire du Sake… Heureusement qu’il y a aussi de quoi manger !

LIENS UTILES

Ma vidéo sur le sujet avec de belles démonstrations de danse par One Punch Naoki
Le site du Salon du Sake à Tokyo
Le site de Vinexpo
Le site de C’est Bon Le Japon

 

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

7 Commentaires

  1. Ouah pour le coup je t’envie beaucoup! moi même ne connaissant pas grand chose en alcool, je m’y intéresse quand même beaucoup, surtout la vin et la bière et whisky, et donc pas le Nihonshu la faute à son manque de présence en Suisse (mais qui sait, un jour peut être je ferai une fondu au Sake, à essayer!). mais c’est vraiment chouette, tu fais plein de truc varié et du coup ça donne une vision assez large de ton aventure au japon, et le format article écrit est vraiment sympa.

    • Merci beaucoup Jean, oui j’essaie de proposer du contenu différent via le site justement, de montrer plutôt de la vie quotidienne et des événements comme ça alors que dans les vidéos YouTube c’est plutôt des rencontres et des voyages dans des coins reculés ! :)

  2. Entrée un peu élevée, mais ça a l’air très sympa !

    Surtout le libre service, en général ici dans les salons de vin, tu fais la queue et tu dois limite écouter un discours commercial avant de goûter 3 gouttes…
    Alors qu’au final, tout le monde veut juste goûter et si le produit est bon, il partira tout seul sans blabla :p

    Tu n’as pas goûté de Sake de Hida ? Ou même Ishikawa ?
    Il y en a également de très bon et surtout au goût très prononcé.

    • Ahhh oui le Sake de Hida c’est du très lourd, j’y retourne justement dans 2 semaines ! :)
      Ishikawa ça fait longtemps que j’ai envie d’y aller donc il faudra que j’aille faire un saut là-bas aussi… ^^

  3. Kanpaii GUIGUI !!!!!!
    Merci pour ce petit blabla sur le saké avec ton gas Noaki :)
    Tjrs aussi sympa comme d hab.

    Nath

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here