SHIMANAMI KAIDO : TRAVERSER À VELO LA MER INTÉRIEURE DU JAPON

J’ai récemment découvert pour la première fois Shikoku, la plus petite des quatre îles principales du Japon. Un excellent voyage de quelques jours qui m’a permis de découvrir encore un autre Japon et que vous retrouverez prochainement en vidéo sur YouTube.
Mais j’en ai également profité pour faire une activité qui m’attirait depuis longtemps : Shimanami Kaido, une piste cyclable qui relie Honshu, l’île principale du Japon, à Shikoku.

shimanami kaido vélo
Sur la route de Shimanami Kaido

SHIMANAMI KAIDO, LA PLUS LONGUE PISTE CYCLABLE DU JAPON

D’une distance d’environ 80 kilomètres, Shimanami Kaido est tout simplement la plus longue piste cyclable du Japon. Elle relie la ville d’Onomichi (un endroit que j’ai adoré et que je vous recommande), dans la préfecture de Hiroshima, à Imabari, dans la préfecture de Ehime.

La location d’un vélo est très simple : il suffit de se rendre à Onomichi ou Imabari (en fonction du sens dans lequel vous faites le trajet) entre 7h et 17h et de choisir un vélo en échange de 1000 yen (8€) la journée. On vous demandera également une caution de 1000 yen (8€) et l’heure à laquelle vous prévoyez de rendre le vélo.
Attention : la caution ne vous sera pas rendue si vous arrivez en retard. Pour rendre le vélo, évidemment pas besoin de revenir à l’endroit où vous l’avez loué : on le rend soit à l’arrivée soit sur la route dans une des nombreuses stations cyclistes qu’on trouve.

louer velo shimanami kaido
Location de vélo pour Shimanami Kaido

SHIMANAMI KAIDO : COMBIEN DE TEMPS POUR FAIRE LE TRAJET

La piste cyclable fait environ 80 kilomètres mais comporte beaucoup de montées (parfois assez difficiles) et de descentes. Est-ce qu’on peut tout faire en une journée ? J’ai voulu vérifier et la réponse est donc OUI… MAIS !

Je vous recommande de faire ça en une journée et demie histoire de bien profiter de la balade et de visiter un peu les différentes îles. Faire ça en une journée reste bien sûr possible si vous ne traînez pas trop et que vous avez quand même l’habitude de faire du vélo. Sinon vous vous retrouverez avec d’énormes courbatures le lendemain.

Personnellement, je suis parti vers 10 heures d’Onomichi et je suis arrivé vers 17 heures à Imabari. J’ai eu le temps de m’arrêter manger le midi, de faire quelques visites et aussi de me perdre sur une des îles en faisant le tour au lieu de simplement la traverser. J’avais un vélo pas très sportif car il me fallait surtout un panier devant pour y mettre mon sac en bandoulière avec mon matériel photo et vidéo. Je portais un jean’s pas très pratique sous le cagnard du mois de juillet.

Je n’ai donc pas bombardé comme un barjot mais j’ai quand même bien roulé pour terminer le trajet dans la journée. Mais je conseille quand même de faire ça sur 2 jours afin de bien prendre le temps de visiter les différents points d’intérêt sur la route.

shimanami kaido
Les derniers kilomètres sont les plus beaux

SHIMANAMI KAIDO : DU VÉLO MAIS AVANT TOUT DE LA VISITE

Lorsqu’on fait la route de Shimanami Kaido, il ne faut pas oublier le plus important : on ne concourt pas pour le maillot jaune et il n’y a personne sur la route pour crier « Allez, allez, allez ! » là où l’on passe. Ce n’est donc pas une course et le plus important est justement de profiter des paysages que le trajet nous offre.

Et pour le coup on est servi puisque les 6 îles que l’on traverse entre Honshu et Shikoku ont chacune des attractions touristiques à découvrir. Beaucoup de plages, évidemment, et plein de temples et sanctuaires.

L’incontournable que je vous recommande est le temple Kosanji, de loin ma plus belle visite sur la route. C’est un grand complexe avec de magnifiques bâtiments qui rappellent ceux de Nikko, une statue géante et même une caverne très mystique que j’ai adorée ! Et les environs du temple sont aussi à voir avec de jolies petites ruelles commerçantes.

kosanji temple
Le temple Kosanji
Ce petit périple d’une journée à vélo était donc une très belle expérience qui permet de se rendre sur Shikoku de manière originale et agréable pour seulement 1000 yen (8€) la journée de vélo. C’est une activité que je vous recommande très fortement, on se retrouve facilement seul en pleine nature car ce n’est pas quelque chose d’ultra prisé par les touristes.

INFOS UTILES

Le site de Shimanami Kaido en anglais
Ma vidéo sur la traversée de Shimanami Kaido

 

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

6 Commentaires

  1. Super ton article, comme d’habitude .. ! le vélo en jean’s le mois de Juillet j’ose même pas imaginer ahah !
    J’ai cru voir sur instagram que tu étais à Osaka, je te suis depuis maintenant plus d’un an sur youtube et je suis à Osaka jusqu’au 7 août. Est-ce que ça te dit d’aller manger un truc à Dotonbori (ou ailleurs) juste histoire de te voir en vrai et de faire ta connaissance !
    Merci pour ton contenu de qualité dont je me suis délecté pendant tout ce temps avant de partir au Japon ahah !
    Peace :)

    • Ohhhh excellent, merci beaucoup ça fait super plaisir ! :)
      Alors j’étais à Osaka en mode express seulement pour voir des amis mais je repars dès ce soir pour Kyoto puis Tokyo donc ça va pas être possible mais profite bien de ton voyage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here