8 lieux pour admirer les champs de thé au Japon
8 lieux pour admirer les champs de thé au Japon

À partir du mois de mai, c’est une verdure intense qui prend possession des paysages japonais qui proposent de magnifiques balades dans les temples et sanctuaires, parcs et jardins, ou encore montagnes et forêts. Mais s’il y a bien un type d’endroit auquel on ne pense pas forcément alors qu’il réserve un spectacle majestueux durant cette période, ce sont les champs de thé que l’on retrouve dans plein de régions du Japon !

CHABATAKE, LES CHAMPS DE THÉ AU JAPON

Deuxième producteur mondial de thé vert derrière la Chine, le Japon possède une forte culture du thé. Impossible de voyager sur l’archipel japonais sans en boire, que ce soit via les distributeurs et supérettes qui en proposent en bouteilles, dans les restaurants qui en servent souvent à la place de l’eau, dans les temples et jardins offrant la possibilité de déguster un bol de matcha, à travers les desserts qui intègrent souvent du matcha ou du thé torréfié hojicha, ou encore dans les nombreux salon de thé dédiés.

Mais le plaisir du thé ne s’arrête pas aux papilles : les champs de thé (ou chabatake) réservent eux aussi de somptueux paysages à travers le pays, particulièrement dans les régions productrices de thé vert, qui sont, dans l’ordre :

  • La préfecture de Shizuoka, près du mont Fuji, qui est depuis longtemps la plus grande région productrice de thé vert du pays.
  • La préfecture de Kagoshima, au sud de Kyushu, une région phare de la production de thé vert qui talonne Shizuoka et continue de se développer de plus en plus.
  • La préfecture de Mie, moins connue pour son thé que les 2 précédentes, elle est surtout spécialisée dans un type de thé précis de qualité supérieure appelé kabusecha.
  • La préfecture de Kyoto, dont le lieu emblématique est la ville d’Uji, au sud de Kyoto, qui est très célèbre pour son matcha.
  • La préfecture de Fukuoka, au nord de Kyushu, qui se spécialise surtout dans le gyokuro, l’un des types de thé les plus prestigieux.

Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir 8 lieux pour profiter des champs de thé au Japon, particulièrement beaux à admirer durant la saison verte, en mai et juin, mais qui restent tout à fait appréciables jusqu’en novembre. Les endroits sont classés par ordre géographique, du nord au sud du pays.

OBUCHI SASABA (PRÉFECTURE DE SHIZUOKA)

chabatake fuji
Fujisan surveille les champs de thé.

C’est certainement le lieu le plus célèbre du Japon pour apprécier la beauté des champs de thé : Obuchi Sasaba est un lieu pittoresque qui permet d’admirer le mont Fuji habillé du vert des plantations de thé. Fujisan étant parfois capricieux, il se cache parfois derrière les nuages, mais même sans lui, les lieux restent superbes. Sur place, on trouve une petite boutique locale qui offre des dégustations de thé gratuites aux visiteurs.

Accès : s’y rendre en voiture, ou bien prendre un bus depuis la station Nishi-Fujinomiya.

KAKEGAWA (PRÉFECTURE DE SHIZUOKA)

kakegawa champs de thé
Les champs de thé de Kakegawa.

Toujours dans la préfecture de Shizuoka, les plantations de thé de Kakegawa réservent également de beaux panoramas. Situées dans la ville de Kakegawa célèbre pour son château et son thé, elles s’observent à travers 3 points de vue, mais c’est surtout l’ambiance de village au milieu des champs de thé que l’on apprécie. Sur place, on trouve la boutique Higashiyama Ippuku Dokoro tenue par des gens adorables, le salon de thé Awagatake Chagusaba Terrace qui surplombe les plantations de thé, et d’excellents cafés aux alentours.

Accès : s’y rendre en voiture, ou bien prendre un bus depuis la station Kakegawa.

KAMIGARE (PRÉFECTURE DE GIFU)

machu picchu gifu
Le Machu Picchu de Gifu.

Offrant une vue spectaculaire au beau milieu des montagnes, les plantations de thé de Kamigare sont surnommées “les champs de thé célestes”, ou encore “le Machu Picchu de Gifu“. Sur place, le point d’observation en hauteur est accessible en seulement 15 minutes de marche, et on y trouve le salon de thé Heart Koya Cafe qui, en plus de proposer d’excellents desserts et boissons, est très photogénique, surplombant les champs de thé.

Accès : s’y rendre en voiture, ou bien prendre un bus depuis la station Ibi.

WAZUKA (PRÉFECTURE DE KYOTO)

wazuka kyoto
Les superbes plantations de thé de Wazuka, près de Kyoto.

Si la préfecture de Kyoto est célèbre pour le matcha d’Uji, c’est encore un peu plus au sud qui se situent les plantations de thé de Wazuka, qui réservent plusieurs jolis panoramas. Les plus pittoresques sont celles d’Ishitera, où l’on trouve sur place le café Dan Dan qui offre une vue imprenable sur les plantations. Dans les environs, la ferme de thé Obubu propose aux touristes des initiations et visites guidées à travers les champs de thé en anglais.

Accès : s’y rendre en voiture, ou bien prendre un bus depuis la station Kamo.

YAME (PRÉFECTURE DE FUKUOKA)

Au nord de Kyushu, les plantations de thé de Yame sont impressionnantes et vraiment superbes à découvrir. Dans la vieille ville de Yame qui vit pour le thé, la grande spécialité est le gyokuro, l’un des thés verts les plus prestigieux. Sur place, on trouve la boutique Konomien qui, en plus de proposer du très bon thé local, plonge les visiteurs dans une ambiance magnifique, chargée d’histoire.

Accès : s’y rendre en voiture.

URESHINO (PRÉFECTURE DE SAGA)

À l’ouest de Kyushu, les champs de thé d’Ureshino sont bien moins connus que les autres cités dans cette liste, mais ils réservent tout de même de jolies promenades. La ville d’Ureshino est surtout célèbre pour ses superbes sources thermales, mais en se perdant un peu dans les montagnes, on trouve l’observatoire Tateiwa qui offre une vue imprenable sur la ville et les plantations de thé.

Accès : s’y rendre en voiture, ou bien à pied depuis la station Ureshino Onsen.

HIGASHI SONOGI (PRÉFECTURE DE NAGASAKI)

sonogi chabatake
Les champs de thé font face à la mer.

Avec la particularité de faire face à la mer, les plantations de thé de Higashi Sonogi sont splendides et offrent un paysage unique, mêlant le vert des champs de thé et le bleu de la mer à l’horizon. Sur place, il n’y a pas énormément de choses à faire, mais la boutique Nagasaki Ikedoki propose des ateliers en anglais permettant de découvrir le monde du thé. J’avais justement fait cette expérience dans ma vidéo sur l’île de Tsushima.

Accès : à pied depuis la station Sonogi

TAKATSUKA (PRÉFECTURE DE KAGOSHIMA)

Tout au sud de Kyushu, les plantations de thé de Takatsuka bénéficient d’une magnifique vue sur les montagnes de Kagoshima. C’est un lieu très photogénique qui propose également une sorte de chemin du dragon (comme dans Dragon Ball Z) formé de champs de thé : on voit du vert à perte de vue ! Sur place, il n’y a pas grand chose à faire, à part la visite de quelques boutiques de thé situées aux alentours.

Accès : s’y rendre en voiture.

LES AUTRES LIEUX POUR ADMIRER LES CHAMPS DE THÉ AU JAPON

Je viens de vous présenter 8 endroits pour admirer la beauté des plantations de thé au Japon, mais il en existe évidemment plein d’autres, notamment dissimulés dans la préfecture de Shizuoka. Le gros avantage de partir à la conquête des champs de thé japonais, c’est qu’en plus de la beauté des paysages et des cafés, salons de thé et boutiques qui se trouvent aux alentours, ce sont généralement des lieux peu touristiques, car un voyageur lambda ne pense pas de prime abord à aller découvrir ce type de destination. N’hésitez pas à être curieux et à profiter de la saison verte pour aller admirer ces paysages, même s’ils peuvent s’apprécier tout au long de l’année.

J’espère que cet article vous aura donné quelques idées de destinations à rajouter durant vos prochains voyages. Pensez également à consulter mon article sur 12 lieux méconnus à Kyoto pour profiter de la verdure ainsi que celui présentant les plus beaux jardins japonais.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. 17 mai 2024

    Les paysages sont sublimes ! Des lieux que j’ai hâte de découvrir à mon prochain voyage au Japon.

  2. mmlasorcière
    16 mai 2024

    Un article qui tombe à pic ✨ Je voulais justement aller en voir ! Merci encore pour le travail !!

  3. lepavillondort
    14 mai 2024

    (Guigui, juste pour te dire que tu as mis les mots clés dans la description de la page en page d’accueil et pas le message d’introduction classique. N’accepte pas mon commentaire bien sûr ! Tes deux derniers articles sont parfaits, je suis en ce moment à Kyoto et on a déjà fait une partie de tes spots à l’abri des touristes. La plantation de thé va suivre !)

    1. 14 mai 2024

      Haha merci beaucoup t’es trop un gars sûr bordel !!! Excellent, profitez bien de Kyoto alors, les photos datent de la semaine dernière et vraiment c’était un bonheur avec ce temps radieux et à l’abri des foules !