KAGAWA, UN DE MES ENDROITS PRÉFÉRÉS AU JAPON

Après avoir visité la préfecture de Tokushima, je vous propose désormais de retourner dans un lieu que j’adore et que j’ai souvent visité : la préfecture de Kagawa, sur l’île de Shikoku.

kagawa prefecture
La préfecture de Kagawa : la plus petite du Japon mais pas la moins intéressante !

RITSURIN KOEN, LE PLUS BEAU JARDIN DU JAPON

Lieu immanquable lors d’un voyage à Kagawa, le jardin Ritsurin Koen, situé dans la ville de Takamatsu, est pour moi le plus beau jardin du Japon. Créé durant l’époque Edo, il possède un nombre incalculable de pins, rendant la visite intéressante à n’importe quel moment de l’année (le pin est l’arbre éternel qui reste vert toute l’année). Le jardin est très vaste et on peut profiter d’un bon thé Matcha dans la maison de thé Kikugetsutei ou bien d’une balade en barque de 30 minutes.

ritsurin koen
Le jardin Ritsurin Koen à Takamatsu.
kikugetsutei
La maison de thé Kikugetsutei.

LE VILLAGE DES BONSAI DE TAKAMATSU

À Takamatsu, on trouve également le village des Bonsai de Kinashi. Là-bas, de nombreuses pépinières sont accessibles aux visiteurs qui peuvent ainsi s’émerveiller devant les créations des artisans locaux. Je vous recommande notamment la pépinière Kandaka Shojuen qui présente une collection exceptionnelle… On y trouve notamment un gigantesque pin qui s’étend sur plusieurs mètres. Les créations sont à vendre mais n’espérez bien sûr pas pouvoir rapporter ça dans vos bagages !

kandaka shojuen
La pépinière Kandaka Shojuen.
bonsai takamatsu
L’immense Bonsai fait avec un seul et unique arbre…

KONPIRA SAN, UN ENDROIT INCONTOURNABLE

C’est un de mes lieux préférés au Japon… J’adore son ambiance, ses rues, ses boutiques, ses restaurants et ses habitants… Le sanctuaire Konpira San, situé dans le village de Kotohira, est une visite immanquable lors d’un passage dans la région ! S’étendant sur 1368 marches au total (même si la majorité s’arrête à 785 où se trouve le sanctuaire principal), c’est un des lieux les plus sacrés de Shikoku.

konpira san
Bienvenue à Konpira San !
konpira kagawa
Les ruelles de Konpira au petit matin, avant l’ouverture.

ZENTSUJI, LE PLUS IMPORTANT DES 88 TEMPLES DU PÈLERINAGE DE SHIKOKU

Pas loin de Konpira San se trouve la ville de Zentsuji et son grand temple qui porte le même nom. Il s’agit du 75e des 88 temples du pèlerinage de Shikoku et il est souvent considéré comme le plus important de tous car il serait le lieu de naissance de Kobo Daishi alias Kukai, le moine légendaire qui a importé le bouddhisme Shingon au Japon et à qui est dédié le pèlerinage de Shikoku. En pénétrant à l’intérieur du bâtiment principal, on accède à un parcours de 90 mètres dans le noir total ainsi qu’à un musée, la galerie des trésors du temple.

zentsuji
Le temple Zentsuji, le plus important des 88 temples du pèlerinage de Shikoku.
zentsuji
Une belle visite, ne manquez surtout pas la balade dans le noir à l’intérieur du temple !

SUR LA ROUTE DES PÈLERINS

La préfecture de Kagawa représente la dernière partie du pèlerinage de Shikoku, allant du temple 67 au temple 88. Cette partie est appelée « le chemin du nirvana ». Les amateurs de randonnées peuvent donc se faire plaisir avec certains chemins entre les temples qui ont bien été préservés, par exemple entre le temple 81 Shiromine-ji et le temple 82 Negoro-ji. Au beau milieu du chemin entre les deux, je suis tombé face à des boîtes remplies de boissons destinées aux pèlerins qui peuvent se servir gratuitement (à raison d’une par personne). C’est en fait quelque chose d’assez courant sur le chemin du pèlerinage et une partie de la culture locale de Shikoku que l’on appelle Osettai, le fait de prendre soin et d’être attentionné envers les pèlerins.

shiromineji
Le 81e temple du pèlerinage : Shiromine-ji.
pèlerinage shikoku
Un petit cadeau anonyme au milieu de la route entre 2 temples !
temple negoroji
Le 82e temple : Negoro-ji.

LES NOUILLES UDON, LA GRANDE SPÉCIALITÉ DE KAGAWA

On ne peut pas visiter la préfecture de Kagawa sans goûter à ses célèbres nouilles Udon, que j’adore personnellement. On trouve un nombre incalculable de restaurants dédiés à ce plat qui ouvrent dès le matin mais je vous recommande de faire l’expérience de créer vos propres nouilles Udon à l’école Nakano Udon Gakko !

J’avais déjà essayé celle de Konpira San donc, cette fois, je suis allé à celle de Takamatsu… et c’était tout aussi génial ! On confectionne ses propres nouilles Udon dans la bonne humeur et la danse avec une mamie adorable !

nakano udon gakko
L’école Nakano Udon Gakko.
udon
Mes nouilles Udon sont prêtes !

Voilà, ça fait plus d’une dizaine de fois que je voyage dans la préfecture de Kagawa et c’est toujours un grand plaisir !

Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

1 COMMENTAIRE

  1. Encore un bien beau voyage qu’avec nous tu partages!
    Avec toutes ces expériences culinaires l’ami guigui ouvrira-t’il un resto libertaire?
    « hey yo! bienvenu dans la guinguette du loup-garou vampire, là ou tes papilles je déchire!
    arrosé d’un petit saké, le tour est joué! »

    Merci de Nouvelle-Calédonie. Un jour peut-être au Japon, un bon espoir gardons!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here