ROAD TRIP DANS LES ALPES JAPONAISES

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir les Alpes japonaises à travers les préfectures de Gunma et Nagano, le tout en voiture durant 3 jours avec Lolo Caccia et Chihiro !

TRADUIRE SON PERMIS AU JAPON

Pour ce voyage, j’ai enfin fait traduire mon permis au Japon ! En fait, c’est super simple : il suffit de se rendre à un bureau de la JAF (Fédération Automobile Japonaise) avec son passeport, son permis français et 3000 yen (24€). On remplit un papier 2 minutes et on a ensuite sa traduction du permis dans la journée : à nous les routes japonaises !

Conduire au Japon, je redoutais pas mal (alors que j’ai pourtant l’habitude de conduire sur Paris) et, à part les 5 minutes minutes durant lesquelles il faut s’habituer et bien rester concentré, c’est finalement très facile et même agréable ! Un véritable plaisir de conduire au milieu des montagnes japonaises !

conduire au japon
Initial Gui sur les pistes japonaises

LOUER UNE VOITURE AU JAPON

Louer une voiture au Japon, c’est également très simple : tout est fait pour faciliter les démarches pour les étrangers. Je suis de mon côté passé par Nissan Rent-A-Car et j’ai conduit une Nissan Note, c’était parfait et je pense à l’avenir toujours reprendre cette voiture ! hihi

nissan note
Nissan Note E-Power

On trouve des Nissan Rent-A-Car partout au Japon (idéal quand on souhaite prendre la voiture à un point A et la laisser à un point B) mais surtout le système de réservation est très simple puisqu’il suffit de se rendre sur la page de réservation en anglais. On peut réserver assez longtemps à l’avance et payer par carte sur le site, ce qui évite de devoir payer sur place.

Enfin, les étrangers bénéficient très régulièrement d’offres promotionnelles, par exemple -30% comme en ce moment…

nissan rent a car
Nissan Rent-A-Car juste à côté de la station Ueno

DIRECTION TAKASAKI

Première étape de ce Road Trip, on a fait un arrêt à Takasaki, dans la préfecture de Gunma. C’est une ville connue pour ses Daruma, les petites statues bouddhistes que l’on utilise pour faire un voeu. On dessine un œil en faisant son vœu puis, une fois que ce vœu est réalisé, on dessine le deuxième œil.

Direction donc le temple Shorinzan Darumaji puis l’atelier Daimonya pour dessiner le visage de son propre Daruma. Après ça, visite du temple Byakue Daikannon et son énorme statue Kannon puis de la grotte Doukutsu Kannon et son superbe jardin Tokumeien.

shorinzan darumaji
Le temple Shorinzan Darumaji
takasaki daruma
Atelier Daimonya à Takasaki
tokumeien takasaki
Le jardin Tokumeien

SOIRÉE À KUSATSU ONSEN

La première nuit du voyage, on l’a passée à Kusatsu Onsen, un endroit dont j’ai déjà parlé ici et que j’adore vraiment ! C’est un village à Onsen qui fait partie des 3 plus célèbres du Japon avec Arima Onsen et Gero Onsen. Et c’est clairement mon préféré ! Il y a une atmosphère exceptionnelle et, la nuit, ça devient même féerique !

kusatsu onsen nuit
Kusatsu Onsen de nuit
kusatsu nuit
Une ambiance magique

J’ai cette fois logé à l’hôtel Boun, très bien placé et avec de jolis Onsen.

boun hotel kusatsu
Onsen intérieur de l’hôtel Boun à Kusatsu

MATINÉE À KUSATSU ONSEN

Le matin, je me suis levé tôt pour profiter de Kusatsu Onsen car il y a en fait pas mal de choses à voir : le parc Sainokawara Koen tout droit sorti des sources de Ranma 1/2 avec un Onsen majestueux, le temple Kosanji, le sanctuaire Shirane-jinja, les ruelles animées avec plein de douceurs à déguster et enfin le spectacle de Yumomi, la danse traditionnelle de Kusatsu qui permet de refroidir l’eau chaude du Onsen de manière naturelle, sans ajouter d’eau froide.

sainokawara koen onsen
Onsen de l’espace au Sainokawara Koen
shirane jinja
Le sanctuaire Shirane-jinja en automne
yumomi kusatsu
Yumomi, la danse traditionnelle de Kusatsu

LA VALLÉE DE JIGOKUDANI ET SES SINGES DANS LES ONSEN

Direction ensuite la préfecture de Nagano pour visiter un endroit assez incroyable : le parc de la vallée de Jigokudani où des singes se baignent dans des Onsen. Il s’agit d’un parc naturel, les singes vivent en totale liberté dans les montagnes et descendent régulièrement profiter des Onsen et de la nourriture qu’on leur donne. L’avantage, c’est que les singes sont vraiment libres, pas en captivité ni rien mais forcément ça veut dire qu’il y a donc des jours où ils ne viennent pas et préfèrent rester dans les montagnes, notamment quand il fait chaud.

singe jigokudani
Bienvenue à Jigokudani
nagano jigokudani
Vue depuis l’entrée du parc

LE VILLAGE DE SHIBU ONSEN

Juste à côté de Jigokudani se trouve Shibu Onsen, un vieux village à Onsen qui a une histoire de 1300 ans. On y trouve plein de Ryokan mais également 9 Onsen publics accessibles à tous via une clé que les Ryokan fournissent à leurs clients. Ils ne sont pas exceptionnels en soi mais c’est très sympa de faire ce petit rallye des Onsen.

shibu onsen
Une ambiance encore différente de Kusatsu…
shibo onsen chihiro
Le voyage de Chihiro

Le must était bien sûr le Onsen de l’hôtel Onyado Hishiya Torazo, un Ryokan qui date de 400 ans et qui propose un Onsen privatif exceptionnel…

Onyado Hishiya Torazo
Onsen privatif de l’hôtel Onyado Hishiya Torazo

LA TRÈS JOLIE VILLE DE MATSUMOTO

Direction ensuite un des endroits phares de la préfecture de Nagano : Matsumoto, une ville surtout connue pour son château qui est un des plus beaux et mieux conservés du Japon. Mais il y a également d’autres visites à faire dans la ville : le sanctuaire Yoshihara-jinja, la rue Nawate-dori, la rue Nakamise-dori ou encore l’école Kyu Kaichi Gakkou qui fut une des premières écoles publiques japonaises.

château matsumoto
Le château de Matsumoto
nawate dori matsumoto
La rue Nawate Dori
kyu kaichi gakkou
L’école Kyu Kaichi Gakkou

FIN DE VOYAGE AU LAC SUWA

Dernière étape de ce superbe Road Trip : la ville de Suwa, connue pour son lac Suwako ayant très fortement inspiré celui du film Your Name (Kimi No Na Wa). On peut profiter d’une superbe vue similaire à celle du film au parc Tateishi ou bien se prélasser dans le Ashiyu au bord du lac. Le château de Takashima, assez petit, est aussi très sympa à visiter.

lac suwa
Fin de voyage au lac Suwa…
ashiyu suwako
Le Ashiyu juste au bord du lac Suwa
takashima château
Le château de Takashima

Pas loin, il y a également le parc Hotaru Dohyo Koen à Tatsuno qui est le théâtre d’un spectacle exceptionnel en juin avec ses dizaines de milliers de lucioles

parc hotaru doyo
Cette photo, c’est du caca intergalactique par rapport à ce qu’on voit en vrai…

C’est là-dessus que s’est achevé ce superbe Road Trip à travers les Alpes japonaises. Pour découvrir certaines régions, la voiture est vraiment un bon plan car c’est non seulement un plaisir de conduire dans certains coins mais surtout on a accès à beaucoup plus de choses ! :)

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here