TOKUSHIMA : VOYAGE ENTRE NATURE, ONSEN ET GIBIER JAPONAIS

Je vous emmène aujourd’hui sur l’île de Shikoku afin de découvrir la préfecture de Tokushima, plus précisément la région d’Iya, connue pour sa nature préservée. Il s’agit d’une vidéo réalisée pour le Ministère de l’Agriculture, les Forêts et la Pêche du Japon afin de promouvoir le gibier japonais à travers un voyage dans la nature de Tokushima.

LA NATURE DE TOKUSHIMA

Lorsque l’on parle de la préfecture de Tokushima, les choses qui viennent généralement à l’esprit sont le festival Awa Odori qui a lieu chaque année en août, les fameux tourbillons Naruto, le début du pèlerinage de Shikoku… et la nature présente presque partout !

tokushima
La nature splendide de Tokushima.

Pour profiter pleinement de Tokushima, l’idéal est de louer une voiture car tout est assez difficile d’accès et il vous faudra traverser de grandes routes de montagnes pour rejoindre les différents points d’intérêt de la région.

Parmi les endroits en pleine nature à découvrir, je recommande le village secret d’Ochiai et ses vieilles maisons situées sur la pente la plus abrupte du Japon.

ochiai tokushim
Le village historique d’Ochiai.

IYA ONSEN

Qui dit nature dit également Onsen en pleine nature ! La région d’Iya a justement tout ce qu’il faut pour ravir les pirates en eaux troubles avec notamment le Onsen de l’hôtel Kazurabashi auquel on accède en prenant un petit téléphérique. Un magnifique bain en extérieur au milieu des montagnes !

hotel kazurabashi
Le Onsen de l’hôtel Kazurabashi.

UNE NUIT À LA FERME

Pour passer la nuit en immersion dans la campagne, rien de mieux que de la passer directement chez les fermiers ! Direction donc Homy Inn Bokenouen, une auberge tenue par un couple de retraités Japonais. On peut y faire quelques expériences comme récolter des fruits et légumes mais surtout déguster la grande spécialité de la région d’Iya : Hirarayaki, un plat qui cuit sur des pierres chauffantes avec du miso, du tofu, des légumes, du gibier et du poisson.

Homy Inn Bokenouen
Une nuit dans une ferme de la vallée d’Iya !
hirarayaki
Hirarayaki, la grande spécialité de la vallée d’Iya.

LE PONT IYA NO KAZURABASHI

C’est un endroit incontournable et emblématique de la préfecture de Tokushima… Le pont Iya No Kazurabashi, totalement fait de liane, est suspendu à 14 mètres au-dessus de la rivière. Il existe depuis 800 ans et avaient été construit par des Samurai de la région afin de facilement pouvoir fuir en coupant le pont en cas de poursuite par des ennemis. Ce n’est pas le seul pont de la sorte, il en existe en fait 3 dans la région mais celui-là est le plus célèbre et imposant.

kazurabashi
Le pont de liane Kazurabashi.

KAKASHI NO SATO, LE VILLAGE DES POUPÉES

Direction ensuite un lieu très particulier célèbre dans la préfecture de Tokushima : le village de Nagoro. Surnommé « Kakashi No Sato » ou « le village des poupées« , c’est un village presque abandonné qui est peuplé de poupées. Il en existe plus de 350 pour une vingtaine d’habitants.

village des poupées
Nagoro, le village des poupées.

Toutes ces poupées ont été fabriquées par une seule et même personne : Ayano Tsukimi, une mamie originaire de ce village. Elle était partie vivre à Osaka et, lorsqu’elle est revenue ici, elle a été frappée par son dépeuplement, proche d’un village abandonné, et a eu l’idée de le repeupler avec des poupées réalisées avec de vieux journaux entassés autour d’un tronc.

ayano tsukimi
Ayano Tsukimi, la créatrice des poupées de Kakashi No Sato.

Chaque poupée possède son nom et son histoire. Certaines représentes des personnes qu’elle a croisées dans sa vie, ses poupées les plus chères à ses yeux étant celles représentant ses parents défunts.

Si tout cela pourrait paraître glauque aux yeux de certains, j’ai au contraire trouvé ça très émouvant et surtout positif puisque, grâce à toutes ces poupées, de nombreux curieux (comme moi) s’arrêtent dans ce village et apportent du passage, de la vie. Un festival a même été créé, chaque année le premier dimanche d’octobre, attirant pour l’occasion des centaines de visiteurs et des animations le temps d’une journée.

nagoro
Quand les poupées vivent leur meilleure vie !

LE GIBIER DE TOKUSHIMA

La préfecture de Tokushima était très montagneuse, le gibier est une grande spécialité du coin. On trouve énormément de restaurants proposant de la viande de sanglier et de cerf Shika. J’ai beaucoup apprécié le curry au sanglier de MINDE KITCHEN, le restaurant de burger 100% gibier Cafe&Gibier ainsi que l’excellent restaurant Tsuduki Shoten où l’on peut fabriquer ses propres nouilles Soba.

curry au gibier
Le curry au sanglier de MINDE KITCHEN.
burger gibier
Burger à la viande de sanglier et de cerf Shika.

C’est là-dessus que se termine ce voyage gourmand dans la vallée d’Iya, un lieu idéal pour les amoureux de grands espaces naturels et montagneux !

Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

3 Commentaires

  1. Hello le Japon;
    Merci pour cette vidéo qui, comme souvent, donne envie de voyager au pays du soleil levant.
    En ce moment j’ai envie d’un Japon plus rural que citadin, du coup ta vidéo tombe bien.
    Pour les soba, ça reste un mystère pour moi. J’ai essayé d’en faire mais visiblement leur farine de sarrasin est différente de la notre car la pate que j’obtiens reste assez molle et friable haha…
    Bonne continuation et bon courage pour ton livre ;)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here