TOURISME À NAGOYA : LES ENDROITS À VOIR À NAGOYA

Nagoya est une ville que l’on connaît mal et qui je pense fait partie des endroits les plus sous-cotés du Japon. Elle n’est jamais conseillée dans les guides et on pense toujours qu’il n’y a rien à faire à Nagoya… Pourtant, c’est une ville très bien placée puisque tous les Shinkansen (TGV japonais) qui vont de Tokyo à Kyoto s’arrêtent à Nagoya et, surtout, la ville est entourée par la mer et la montagne.

C’est vrai que Nagoya n’est pas une ville « coup de coeur », c’est-à-dire que ce n’est pas un endroit où l’on en prend plein les yeux, on n’y vient pas pour découvrir des endroits sensationnels mais pour profiter de son ambiance agréable, sa gastronomie très fournie et visiter des petits endroits charmants. Je vous propose donc une liste des endroits de Nagoya à ne pas manquer lors de votre passage histoire que l’on arrête de venir à Nagoya sans savoir quoi faire ! :)

endroits nagoya
Les endroits à voir à Nagoya

LE CHÂTEAU DE NAGOYA

Évidemment, le premier endroit auquel on pense quand on parle de tourisme à Nagoya, c’est son château ! Honnêtement, c’est un incontournable car il est représentatif de la ville mais la visite n’est pas exceptionnelle… Par contre, l’observer de loin est sympa et on peut prendre de jolies photos ! :)

Si vous allez tout de même à l’intérieur, vous pourrez prendre un thé dans la maison de thé et assister le week-end à un spectacle de la troupe Omotenashi Bushotai qui incarne des personnages historiques.

nagoya chateau
Vue sur le château de Nagoya
omotenashi bushotai
Des membres de la troupe Omotenashi Bushotai

SAKAE, LE QUARTIER ANIMÉ DE NAGOYA

À seulement 10 minutes à pied du château de Nagoya, on trouve Sakae, le quartier animé de la ville. C’est l’endroit où faire du shopping à Nagoya avec les centres commerciaux Sunshine Sake (et sa grande roue) et surtout Oasis 21 qui propose une belle vue sur la TV Tower lorsqu’on monte au dernier étage qui ressemble à un vaisseau spatial.

C’est aussi à Sakae que les nuits sont animées avec de nombreux restaurants, bars et clubs tels que JB’S ou le Eight. À Halloween c’est la folie à Nagoya avec The Absolute Halloween, un événement qui permet de rentrer toute la nuit dans 15 clubs différents à Sakae.

oasis21 sakae
Vue sur la TV Tower depuis Oasis 21

OSU, LE QUARTIER À NE PAS MANQUER À NAGOYA

Osu, c’est le quartier le plus populaire à Nagoya. Je le trouve très intéressant car c’est un vrai mélange de mondes différents, ce qui fait qu’il plaît à des publics bien distincts. On y trouve le temple Osu Kannon, tout petit avec ses nombreux pigeons devant et les spectacles de Karakuri (poupées mécaniques qui retracent des épisodes de l’histoire japonaise) chaque jour à 11h, 13h, 15h et 17h.

Surtout, la Shotengai (rue commerçante couverte) est assez longue et à ne pas louper. C’est d’ailleurs là que se déroule chaque année au début du mois d’août le World Cosplay Summit, le plus grand concours de cosplay au monde. On trouve de tout dans la Shotengai, des boutiques Otaku et Maid Cafés aux petites boutiques artisanales.

N’hésitez pas également à vous perdre un peu dans les ruelles perpendiculaires à la Shotengai car on y trouve de jolis temples et sanctuaires ! :)

osu kannon
Le temple Osu Kannon
osu shotengai
La Shotengai d’Osu et ses nombreux marchands
otaku osu nagoya
Pas mal d’activités Otaku à Osu comme du Cosplay ici…
osu sanctuaire
Mais aussi plein de jolis endroits un peu cachés !

LE SANCTUAIRE ATSUTA-JINGU

Un peu plus à l’écart, le sanctuaire Atsuta-Jingu est le second sanctuaire le plus important du Japon. C’est un endroit qui rappelle un peu le Meiji-Jingu à Tokyo, un lieu avec beaucoup d’espace où l’on peut souvent assister à des événements (mariages, démonstrations, festivals, …).

Dans le parc, on trouve un restaurant réputé de Kishimen, des nouilles qui sont une des spécialités de Nagoya. Début juin, un énorme festival a lieu (Atsuta Matsuri) et c’est à voir absolument si vous êtes à Nagoya durant cette période : l’événement dure toute la journée avec beaucoup d’activités avant de terminer en apothéose avec un magnifique feu d’artifices.

Pas très loin du sanctuaire, je vous recommande fortement la visite du jardin Shirotori Teien, un très beau jardin surtout durant l’automne !

atsuta jingu
Le sanctuaire Atsuta-jingu à Nagoya
shirotori teien
Shirotori Teien, un beau jardin à 10 minutes à pied du sanctuaire Atsuta-jingu

LE TEMPLE TOGAN-JI, UN VRAI TRÉSOR CACHÉ

La grosse recommandation que je peux vous faire à Nagoya, c’est d’aller visiter le temple Togan-ji qui est inconnu de tous les guides touristiques alors que c’est un vrai trésor ! On y trouve un Daibutsu (Grand Bouddha) vert et c’est un temple avec quand même pas mal de choses à voir.

togan ji nagoya
Le Bouddha vert du temple Togan-ji à Nagoya

AUTRES ENDROITS À NAGOYA

Parmi les autres lieux à visiter à Nagoya, je vous recommande le parc Tsuruma-Koen qui est très populaire durant la période des cerisiers, le sanctuaire Sunosaki-jinja que j’adore, le joli jardin Tokugawaen ou encore le temple Nittai-ji qui n’est pas ouf mais sympa durant son marché de rue qui a lieu le 21 de chaque mois.

nagoya sunosaki jinja
Le sanctuaire Sunosaki-jinja
tokugawa-en nagoya
Le jardin Tokugawaen à Nagoya

LES SPÉCIALITÉS DE NAGOYA

À l’instar d’Osaka, découvrir Nagoya ne se fait pas qu’à travers des visites mais également en goûtant les nombreuses spécialités locales assez particulières. La cuisine de Nagoya est très salée, basée sur le Miso rouge et ça peut parfois surprendre car ça change de ce qu’on a l’habitude de manger au Japon.

Voici une listes des grandes spécialités de Nagoya à essayer durant votre passage dans la ville :

  • Miso Katsu : porc (ou poulet) pané récouvert de Miso rouge
  • Hitsumabushi : Unagi (anguille) que l’on déguste en 3 étapes : d’abord sans assaisonnement puis avec et enfin en ajoutant un brouillon de thé
  • Tebasaki : ailes de poulet assez pimentées et sa variante Kuro-Tebasaki avec du Miso rouge
  • Kishimen : nouilles assez épaisses préparées froides ou chaudes en soupe
  • Miso Nikomi Udon : nouilles Udon dans un bouillon de Miso rouge accompagné de pas mal d’ingrédients
  • Taiwan Ramen : un Ramen assez relevé qui, contrairement à ce qu’indique son nom, vient de Nagoya
  • Ankake Spaghetti : des Spaghetti dans une sauce assez relevée
  • Doteni : du boeuf mijoté dans une sauce au Miso rouge (je suis pas très fan de celui-là)
  • Tenmusu : une sorte de Maki avec une crevette frite à l’intérieur
  • Uiro : une petite douceur similaire à un Mochi plus sucré
miso katsu kishimen
Miso Katsu et Kishimen

AUTOUR DE NAGOYA

Ce qui fait de Nagoya un endroit très intéressant à visiter, ce n’est pas seulement la ville en elle-même mais également tous les endroits limitrophes intéressants à voir.

Il y a tout d’abord Inuyama et son château que pour le coup je recommande, à seulement 30 minutes de Nagoya.

chateau d'inuyama
Devant le château d’Inuyama

Durant l’automne, le Korankei est un des plus beaux endroits du Japon pour profiter des Momiji (érables japonais). Il faudra pour ça prendre le train puis le bus et compter 2 heures de trajet environ mais ça vaut le coup durant les illuminations d’automne !

korankei nagoya
Les illuminations d’automne au Korankei

À 30 minutes de Nagoya, on trouve aussi la ville d’Okazaki que j’ai récemment visitée avec mon gars Nobu en vidéo, avec notamment le château d’Okazaki et la fabrique de Miso.

okazaki chateau
Vue sur le château d’Okazaki

Pour profiter de la plage ainsi que de magnifiques Onsen, la péninsule de Chita est vraiment sympa, je n’avais pas pu y rester très longtemps mais j’avais beaucoup apprécié mon passage là-bas.

utsumi beach
Le petit village d’Utsumi, on y trouve des Onsen au bord de la mer

La ville de Gamagori, à 40 minutes de Nagoya, est également un bel endroit pour profiter de superbes Onsen et on y trouve aussi la fameuse croisière sur le bateau One Piece (pas ouf si vous ne venez que pour ça). N’hésitez pas à vous rendre sur la minuscule île de Takeshima qui est vraiment superbe !

takeshima aichi
Vue sur l’île de Takeshima
takeshima gamagori
Coucher de soleil depuis l’île de Takeshima

Enfin, Nagoya se situe juste à côté de la préfecture de Gifu (la ville de Gifu est à 30 minutes) donc un arrêt à Nagoya peut être une belle étape avant d’aller découvrir ma région préférée au Japon ! :)

gifu kawaramachi
Le quartier de Kawaramachi à Gifu

Nagoya est donc tout sauf une ville dénuée d’intérêt, c’est un endroit agréable à visiter qui offre de nombreux points d’intérêt si on prend la peine de bouger un peu aux alentours.

PARTAGER
Voyageur qui aime les contrastes et nuances, j'ai démarré le projet Ichiban Japan car je souhaitais faire découvrir plusieurs Japon en partant à la rencontre des Japonais.

11 Commentaires

  1. Comme d’hab du bel ouvrage , article intéressant fait par quelqu’un de passionné , ah si j’avais la thune pour y aller ! ;-)

  2. Je sais pas pourquoi mais quand je lis un de tes articles, j’ai ta voix dans la tête #nohomo avec la bande-son de Mon Voisin Totoro remixé par Pandrezz pour éviter les copyrights. Merci pour ces recommandations. Le bouddha vert me fait penser à celui dans Gantz, voilà pour les références hahaha

  3. Bonjour
    Super !
    A chaque fois que nous allons au Japon on passe par Nagoya
    Pourquoi ? On voyage avec les enfants et on aime le Sumo
    La conjonction des deux fait juillet + sumo + Nagoya
    Avec eux on a fait
    – l’aquarium bien (celui d’Osaka est plus beau)
    – le musée du Shinkansen / Maglev (très bien)
    – le musée des Sciences (une tuerie tout est interactif)
    On n’a pas encore fait la visite des usines Toyota
    J’y pense pour la prochaine fois (on est en voiture)
    Merci pour les astuces
    J’ai croisé à Paris une dame de Nagoya (ça lui a fait plaisir de savoir qu’on passait à chaque fois à Nagoya)
    Elle m’a recommandé de combler mes lacunes de visites du quartier d’Osu

  4. Merci pour ces conseils ! Tu n’avais pas fait aussi le Nabana no sato dans l’une de tes vidéos (je ne la retrouve) ? Tu ne le conseilles pas lors d’un passage à nagoya?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here