UNE JOURNÉE DANS UN COLLÈGE AU JAPON À FUJIYOSHIDA

Aujourd’hui, on part découvrir le quotidien d’un collège au Japon, plus précisément dans la ville de Fujiyoshida, au pied du Mont Fuji ! L’occasion de vivre une journée en immersion dans un collège japonais mais également de découvrir la superbe ville de Fujiyoshida, dans la préfecture de Yamanashi.

UNE JOURNÉE AU COLLÈGE FUJI GAKUEN

Situé dans la ville de Fujiyoshida, le collège Fuji Gakuen a la particularité d’être un collège bouddhiste. On y retrouve donc plusieurs enseignements très originaux tels que les cours de Zazen (méditation assise), de Sado (cérémonie du thé) ou encore de Noh (théâtre traditionnel).

école japonaise
Une journée dans un collège au Japon

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette nouvelle visite d’une école (après mes vidéos sur la maternelle et les différents lycées) car son directeur adjoint qui m’a accompagné toute la journée était très intéressant à écouter et expliquait des choses profondes sur la culture japonaise et les méthodes d’enseignement au Japon.

Et comment ne pas parler du Bento incroyable que m’a préparé Erika ?! Je vous invite fortement à découvrir ce qu’elle fait sur Instagram, rien que d’en parler les larmes montent déjà…

bento naruto
Kyaraben Naruto incroyable…

NUIT DANS UNE CHAMBRE NARUTO

Après cette superbe journée au collège, j’ai passé la nuit dans une chambre très originale sur le thème de Naruto, le manga culte de Masashi Kishimoto ! Elle se situe à l’hôtel Highland Resort Hotel & Spa et il ne s’agit pas juste de quelques décorations Naruto mais d’une chambre très esthétique qui rend un véritable hommage à l’oeuvre à travers plein de détails qu’on peut s’amuser à retrouver. On est d’ailleurs accueilli par un petit jeu d’énigmes à résoudre lorsqu’on arrive dans la chambre.

naruto room
La chambre Naruto de l’hôtel Highland Resort à Fujiyoshida…

Le prix est forcément élevé (70,000 yen soit 560€ la nuit) mais la chambre peut accueillir jusqu’à 6 personnes donc le prix est divisé si on vient en groupe et ça peut vite devenir tout à fait abordable ! Étant un amateur de Naruto (sans être non plus un fan inconditionnel), j’ai adoré cette expérience unique !

L’hôtel comprend également un accès à Fujiyama Onsen et son joli bain extérieur (les tatouages sont par contre interdits) et se situe juste en face de Fuji Q Highland, le grand parc d’attractions au pied du Mont Fuji. Il compte plusieurs attractions au livre Guinness des records, une collaboration avec plusieurs Manga (Naruto, Evangelion, Kitaro le repoussant) et on peut profiter de magnifiques vues sur le Mont Fuji. Pour moi de loin le meilleur parc d’attractions au Japon ! Je vous recommande par contre de vous y rendre plutôt en semaine car les week-ends sont assez prisés et les temps d’attente peuvent être conséquents.

fujiyama onsen
Fujiyama Onsen
fuji q
Fuji Q Highland, le meilleur parc d’attractions du Japon

FUJIYOSHIDA, LA VILLE AU PIED DU MONT FUJI

Partons maintenant à la découverte de la ville de Fujiyoshida, un véritable bijou au pied du Mont Fuji qui compte de nombreux endroits intéressants à visiter. En marchant dans la ville, on peut profiter presque à chaque pas de jolies vues sur le Mont Fuji, la plus connue d’entre elles étant celle depuis la pagode Chureito du parc Arakurayama Sengen Koen. Une vue que tout le monde connaît tant elle est appréciée des photographes !

pagode chureito
Vue depuis la pagode Chureito

Pour bien profiter de jolies vues sur le Mont Fuji, le mieux est de venir entre novembre et mai. L’été, le Mont Fuji se montre généralement plus discret. Le moment phare reste bien sûr au printemps avec les cerisiers, perso c’est un endroit qui m’a mis une énorme claque durant la saison des Sakura !

chureito sakura
La pagode Chureito sous les Sakura !

KANADORII ET SA RUE COMMERÇANTE

Juste à la sortie de la gare de Fujisan (Mt. Fuji station) se trouve la rue commerçante principale de Fujiyoshida. Elle est connue pour sa vue unique sur le Mont Fuji à travers la porte Kanadorii qui est un grand Torii qui marque la frontière entre le monde sensible et le monde spirituel du Mont Fuji.

kanadorii
Fujisan à travers la porte Kanadorii

On y trouve d’excellents restaurants mais aussi de vieilles boutiques avec plein de spécialités à découvrir ! C’est une rue commerçante mais pas touristique donc y a une ambiance bonne franquette authentique que j’aime beaucoup !

fujiyoshida
La rue commerçante principale de Fujiyoshida.

Quelques endroits que je recommande :

  • La boutique Kintarou pour goûter ses Manju (brioches fourrées) et rencontrer l’adorable papy collectionneur qui la gère.
  • La boutique Maruya pour déguster des spécialités sucrées qui change chaque saison : Yaki Dango, Kusa Dango, Dorayaki, Daifuku, etc.
  • Le café Kitaguchi Yumeya dont le bâtiment date d’il y a plus de 400 ans et où vous pourrez vous faire lire les lignes de la main par la maman qui le tient.
  • Le restaurant de Ramen Jajauma et son ambiance rétro très sympa.
  • Le restaurant Yabu qui propose des spécialités locales dans une ambiance bonne franquette.
  • Le restaurant d’Udon Genji qui propose la grande spécialité de la ville : Yoshida No Udon.
  • Le restaurant d’Udon Yoshida où vous pourrez goûter de très généreux bols d’Udon.
ramen fujiyoshida
Le restaurant de Ramen Jajauma

FUJIYOSHIDA ET LE CULTE DU MONT FUJI

La ville de Fujiyoshida a un lien très fort avec le Mont Fuji. Là-bas, l’eau du robinet, c’est de l’eau de source du Mont Fuji : on l’utilise bien sûr dans la cuisine mais aussi dans la production de textile (Fujiyoshida est une ville reconnue pour la qualité de son textile) ou encore pour soigner les problèmes de peau dans les Onsen.
S’il y a ce lien aussi fort, c’est parce que Fujiyoshida est depuis des siècles la porte d’entrée du Mont Fuji.

Durant l’époque Edo, le Mont Fuji était vénéré en tant que divinité par de nombreux Japonais, et certains groupes d’adeptes appelés Fujiko effectuaient des pèlerinages en 8 jours depuis Edo. C’est une pratique qui a beaucoup popularisé l’ascension du Mont Fuji.
Ces membres de Fujiko s’arrêtaient la dernière nuit à Fujiyoshida dans des auberges tenues par des Oshi, des guides religieux spécialistes du Mont Fuji. Plusieurs de ces auberges sont toujours en activité et je vous recommande la visite de Togawake, une ancienne auberge Oshi reconvertie en musée.

togawake
Togawake, une ancienne auberge Oshi

Dans ces auberges Oshi, les pèlerins se reposaient et se préparaient à l’ascension qu’ils entamaient le lendemain en partant du sanctuaire Kitaguchi Hongu Fuji Sengen-jinja, considéré comme le point zéro de l’ascension du Mont Fuji. Ce sanctuaire est à visiter absolument lors d’un passage à Fujiyoshida car son ambiance mystique est exceptionnelle !

Aujourd’hui, tout le monde commence l’ascension à partir de la 5e station puisqu’une route emmène jusque-là mais traditionnellement le point de départ de l’ascension est ce sanctuaire de Fujiyoshida. Ces dernières années, de plus en plus de gens commencent l’ascension à partir de ce point zéro afin de vivre une aventure encore plus totale avec 11 heures d’ascension au lieu de 6 heures depuis la 5e station.

Si l’histoire du Mont Fuji vous intéresse, vous pouvez également visiter le Fujisan Museum, un musée dédié au mont sacré.

kitaguchi hongu fuji sengen jinja
Le sanctuaire Kitaguchi Hongu Fuji Sengen-jinja

YOSHINOIKE ONSEN, UN VIEUX ONSEN SECRET

Direction ensuite un Onsen situé pas loin de la pagode Chureito : Yoshinoike Onsen. Il date d’il y a plus de 160 ans et c’est un endroit rustique qui offre une plongée dans le passé ! Les tatouages sont autorisés et il est même possible de carrément dormir sur place puisque l’endroit propose des chambres sur AirBnb à des prix complètement dingo !

yoshinoike onsen
Onsen secret de Yoshinoike Onsen

FUJIYOSHIDA LA NUIT

La nuit à Fujiyoshida est également intéressante à vivre avec plusieurs options très différentes. Les amateurs de calme et de balades romantiques pourront profiter de la pagode Chureito de nuit, sans Mont Fuji mais avec une jolie vue mélancolique sur les lumières de la ville. J’ai toujours vu des photos de cet endroit la journée mais avant de prendre les miennes, je n’avais jamais vu cet endroit de nuit ! Les lumières illuminent la pagode chaque jour jusqu’à 22 heures.

chureito nuit
La pagode Chureito de nuit.

Endroit incontournable à découvrir la nuit à Fujiyoshida : Shinsekai, un regroupement de vieux bars et restaurants datant de l’après-guerre qui avaient été laissés à l’abandon mais que les habitants de la ville ont décidé de redynamiser en rénovant les bâtiments pour proposer de nouveaux bars et restaurants tout en conservant l’aspect extérieur des lieux.
Ça offre un véritable voyage dans le temps !

shinsekai fujiyoshida
Bienvenue à Shinsekai !

C’est un quartier qui est assez petit mais qui jouit d’une ambiance unique et où on peut profiter de très bons restos. Quelques recommandations :

  • Mi-Chan, un Izakaya à la bonne franquette avec de bonnes brochettes et spécialités locales à déguster.
  • Fukumatsu, un Izakaya tenu par des gens adorables qui propose d’excellents plats à base de poisson dans un cadre rétro unique.
  • Yamanchu, un restaurant très local avec une atmosphère rétro.
  • Sakigake, un restaurant à l’ambiance onirique incroyable… Du très haut niveau, vous ne serez pas déçus ! Le resto n’est pas à Shinsekai mais plutôt du côté de Kanadorii.
sakigake
Le restaurant Sakigake à Fujiyoshida

NUIT DANS UNE AUBERGE OSHI

La nuit, je l’ai ensuite passée à Oogamaru Fugaku x Hitsuki, une ancienne auberge Oshi, les fameuses auberges pour les pèlerins qui vouaient un culture au Mont Fuji. Autrefois, on trouvait près d’une centaine d’auberges Oshi à Fujiyoshida mais il n’en reste aujourd’hui plus que 4 en activité, dont celle là qui date d’il y a 400 ans et qui a été rénovée récemment.

On peut passer la nuit dans une superbe ambiance pour seulement 4000 yen (30€) et on y trouve également un café vegan tenu par le couple qui s’occupe de l’auberge. C’est le bon plan pour dormir pas cher dans un endroit original à Fujiyoshida !

fugaku x hitsuki
L’auberge Fugaku x Hitsuki

LE MONT SHAKUSHIYAMA

Le lendemain, je me suis levé de bon matin pour aller faire l’ascension de Shakushiyama, une montagne située à Fujiyoshida qui offre une magnifique vue à 360 degrés sur le Mont Fuji et les lacs qui l’entourent (Kawaguchiko et Yamanakako).

Là où l’ascension du Mont Fuji n’est possible qu’en juillet et août, Shakushiyama est accessible toute l’année et peut donc servir d’alternative pour les amateurs de randonnée.

shakushiyama
Joli panorama au sommet du Mont Shakushiyama

Au pied de l’ascension, on trouve Fudoyu, un Onsen réputé pour la qualité de son eau qui permet de guérir des maladies. De quoi s’offrir une récompense relaxante après l’ascension !

fudoyu
Onsen qui ne paie pas de mine mais qui fait du bien !

EXPÉRIENCES CULTURELLES À FUJIYOSHIDA

Pour terminer ce voyage, je suis allé faire 2 expériences recommandées par la ville de Fujiyoshida : la teinture, Fujiyoshida étant vraiment très connu pour son textile, et la fabrication d’un Goshuincho, un carnet pour collectionner les sceaux des temples au Japon.

Ce sont 2 expériences qu’on peut faire même sans parler anglais mais qu’il faut impérativement réserver si ça vous intéresse.

  • Expérience de teinture : Maruko Sangyo – 3,500 yen (28€) tous les samedis à 13 heures, réservation obligatoire.
  • Expérience de Goshuincho : Hikariorimono – 2,500 yen (20€), réservation obligatoire.
goshuincho
Fabrication d’un Goshuincho.

C’est là-dessus que s’est terminé ce superbe voyage qui a donné une très longue vidéo de plus de 53 minutes !
Pas mal de voyageurs viennent à Fuji Q ou bien voir la pagode Chureito mais trop peu prennent le temps de s’arrêter découvrir le reste. Il y a plein d’options intéressantes pour passer la nuit avec les auberges Oshi, la chambre Naruto mais aussi pas mal de AirBNB.

Vous pouvez soit louer une voiture depuis Tokyo, soit prendre le bus et ensuite tout faire à pied, tout est accessible ! Après je pense que louer un vélo peut être une bonne idée, j’avais fait ça lors d’un précédent voyage avec un AirBNB qui prêtait des vélo et c’était super agréable.

fujiyoshida
Il y a plein de superbes coins à découvrir en se baladant au hasard à Fujiyoshida !

Et il y a d’ailleurs un lien entre Fujiyoshida et la France puisque c’est la ville qui a accueilli l’équipe de France de rugby lors de la coupe du monde 2019 et c’est encore elle qui l’accueillera lors des prochains jeux olympiques.

Avant de partir de Fujiyoshida, pensez à prendre un Chiffon Cake à Chiffon Fuji, une petite boutique qui propose des gâteaux avec la forme du Mont Fuji qui sont à tomber par terre… Un délice !

fuji chiffon
Chiffon Cake à Fujiyoshida

Encore un grand merci à la ville de Fujiyoshida pour son soutien et sa confiance et je vous donne rendez-vous très vite pour la suite ! En attendant, n’hésitez pas à vous servir de mon autre article plus complet consacré à la ville : Fujiyoshida, itinéraire 3 jours 2 nuits.

1 COMMENTAIRE

  1. En effet ça a l’air très sympa…
    J’avais déjà fait un arrêt à Fujiyoshida mais juste pour une photo de la pagode, et du coup je regrette un peu, car c’est tout le Japon que j’aime ça!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here