SAGA ET NAGASAKI : VOYAGE ENTRE HISTOIRE ET NATURE

Aujourd’hui, on part découvrir 2 préfectures dont on parle assez peu sur l’île de Kyushu : la préfecture de Saga et la préfecture de Nagasaki. Un voyage entre histoire et nature, le tout teinté de jolies couleurs d’automne !

LA PRÉFECTURE DE SAGA

Direction tout d’abord la préfecture de Saga, l’endroit le moins connu et populaire de toute l’île de Kyushu. On passe souvent à côté d’elle en préférant d’autres coins comme Fukuoka, Kumamoto ou encore Yakushima. On y trouve pourtant de beaux trésors !

OKAWACHIYAMA, LE VILLAGE DE LA POTERIE

Direction tout d’abord le village d’Okawachiyama situé dans la ville d’Imari, le berceau de la poterie japonaise. C’était un village secret, caché dans les montagnes qui abritait les meilleurs artisans du pays et est resté isolé durant plusieurs siècles pour préserver leurs techniques et savoir-faire.

okawachiyama
Bienvenue au village d’Okawachiyama !

C’est surtout un endroit à découvrir en été pour son festival des clochettes, Owakachiyama Furin Matsuri, qui a lieu de juin à août mais même durant les autres saisons ça offre une jolie balade pittoresque avec ses nombreux ateliers et boutiques.

okawachiyama saga
Un superbe village perdu dans les montagnes.

Je recommande le restaurant BaseCamp Imari tenu par une famille franco-japonaise dans une vieille maison traditionnelle. Un peu plus loin, on trouve également le sanctuaire Tozan-jinja dédié à la porcelaine avec notamment son impressionnant Torii de porcelaine.

tozan jinja
Le Torii de porcelaine du sanctuaire Tozan-jinja.

YUTOKU INARI-JINJA, LE PLUS BEAU SANCTUAIRE DE SAGA

Direction ensuite la ville de Kashima pour aller visiter le Yutoku Inari-jinja, un des plus beaux sanctuaires de l’île de Kyushu. Il fait partie des 3 plus importants sanctuaires Inari du Japon, c’est-à-dire dédiés à la divinité du riz et des céréales où l’on trouve souvent plein de Torii et de Kitsune, les renards qui sont les messagers de la déesse.
Ce sanctuaire est en tout cas un véritable incontournable lors d’un passage dans la préfecture de Saga avec son nombreux Torii et son joli panorama.

yutoku inari jinja
Le sanctuaire Yutoku Inari-jinja
yutoku inari jinja
Le joli panorama en haut du sanctuaire.

TAKEO ONSEN, LE VILLAGE THERMAL DE SAGA

Takeo Onsen, c’est le village thermal populaire de la préfecture de Saga. On y trouve de superbes auberges avec des Onsen magnifiques comme par exemple Shiiba Sanso (c’était malheureusement complet lors de mon voyage) mais également plusieurs points d’intérêts avec notamment le jardin Mifuneyama Rakuen qui est un des plus beaux de la région. Il est très populaire en automne pour ses illuminations nocturnes ainsi qu’au printemps pour ses azalées.

mifuneyama rakuen
Les illuminations d’automne du jardin Mifuneyama Rakuen

À Takeo Onsen, on trouve également le temple Koyaji, une véritable pépite avec son jardin gratuit qui est offre un moment onirique, notamment en automne.

koyaji saga
Le temple Koyaji en automne.

OOUO-JINJA, L’ENDROIT CARTE POSTALE DE LA PRÉFECTURE DE SAGA

L’endroit phare de la préfecture de Saga, qu’on retrouve constamment en photo, c’est le sanctuaire Oouo-jinja et ses Torii flottants ! Situé dans la ville de Tara, c’est un vrai lieu carte postale, c’est-à-dire que ça fait de jolies photos mais il n’y a pas grand chose d’autre à faire… Attention aussi à la marée qui redescend et donne des photos moins jolies que lorsque les Torii plongent les pieds dans l’eau…

oouo jinja
La carte popo de Saga !

Si vous aimez les fruits de mer, je vous recommande pas loin le restaurant Kakiyaki Hakko qui propose une belle ambiance à la bonne franquette.

tara saga
Les fruits de mer, la spécialité de la ville de Tara.

LA PRÉFECTURE DE NAGASAKI

Après la préfecture de Saga, direction la préfecture de Nagasaki, juste à côté, avec notamment sa capitale éponyme : la ville de Nagasaki.

NAGASAKI DE NUIT

Nagasaki de nuit, c’est assez connu au Japon puisqu’on y trouve le Mont Inasayama qui est considéré comme une des 3 plus belles vues de nuit du Japon (et également une des plus belles au monde)… et effectivement, on peut profiter d’une magnifique vue sur la baie de Nagasaki !

On peut également déambuler dans les ruelles nocturnes assez animées de la ville avec pas mal de bons restaurants.

inasayama
Vue du Mont Inasayama à Nagasaki

NAGASAKI DE JOUR

La journée, la ville de Nagasaki est tout aussi intéressante avec plusieurs points d’intérêt qui sont tous facilement accessibles à pied : pas besoin de prendre les transports, on peut profiter des principales attractions de la ville en marchant moins de 15 minutes à chaque fois !

On y retrouve donc Shinchi Chinatown, le quartier chinois de Nagasaki qui est un des 3 grands quartiers chinois du Japon (avec ceux de Yokohama et Kobe). C’est celui que je trouve le moins intéressant des 3 mais ça reste tout de même un passage incontournable.

En plus du quartier chinois, on trouve aussi le Sofukuji, un temple chinois qui est vraiment très joli et change vraiment des temples japonais classiques, beaucoup moins colorés.

sofukuji
Le temple chinois Sofukuji.

Nagasaki, c’est également un endroit connu pour sa cuisine avec notamment le Castella, une douceur importée au XVIe siècle par les Portugais que l’on peut goûter à la boutique Fukusaya qui date de 1624., le Champon (sorte de bol de nouilles d’inspiration chinoise) ou encore le Turko Rice que l’on peut goûter à Tsuruchan, un vieux café ouvert en 1925.

castella
Le Castella, la grande spécialité de Nagasaki.
turko rice
Le Turko Rice, un mélange plutôt surprenant mais très bon !

DEJIMA, L’ÎLE HISTORIQUE DE NAGASAKI

Endroit incontournable à Nagasaki, l’île de Dejima fut pendant plus de 220 ans le seul point d’ouverture du Japon sur l’Occident. C’était le lieu où vivaient les Hollandais, seuls occidentaux à pouvoir commercer avec le Japon durant l’époque Edo.

Une visite très intéressant surtout si on s’intéresse à l’histoire de Nagasaki donc je vous invite à découvrir ça en détails dans ma vidéo !

dejima
Dejima, une île minuscule qui a eu une importance capitale.

UNZEN ONSEN, LE VILLAGE DES ENFERS

Dans la préfecture de Nagasaki, on trouve de jolis villages à Onsen et Unzen Onsen est l’un d’eux. C’est un lieu tranquille avec quelques Ryokan et son principal point d’intérêt est son parc des enfers : bien plus sauvage et authentique que les célèbres enfers de Beppu, également sur l’île de Kyushu.

unzen onsen
Le parc des enfers d’Unzen Onsen.
chat onsen
On croise la route de nombreux félins !

YANAGAWA, DANS LA PRÉFECTURE DE FUKUOKA

Pour terminer ce voyage, direction la préfecture de Fukuoka mais juste à côté de l’aéroport de Saga : la ville de Yanagawa et son quartier historique.
Pas une visite incroyable car c’est vraiment mort mais je pense que ça doit être sympa durant les événements saisonniers qui anime le quartier : pour le Hina Matsuri en mars ou encore la floraison des glycines en mai.

yanagawa
Yanagawa, bien mieux en photo qu’en vrai !

Voilà, c’était finalement un très joli voyage malgré les circonstances particulières que l’on connaît actuellement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here